SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
Rappor Attali
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Que de joyeuses nouvelles ... L’école va aller beaucoup mieux...


Communiqué de l’UNSA Education du jeudi 24 janvier 2008 :

La commission Attali, qui vient de remettre ses préconisations au président de la République, propose de mettre en place "une véritable économie de la connaissance, développant le savoir de tous". La volonté affichée de mettre en concurrence les écoles publiques et privées conduirait à un véritable marché scolaire, renforcé par le chèque éducation confié aux familles et l’autonomie totale aux établissements. L’UNSA Education dénonce cette volonté de privatiser l’école. De plus, la commission Attali prône le développement de l’enseignement privé par dérogation "aux restrictions nationales". C’est une atteinte à la laïcité.

Pour la commission Attali, l’éducation est un marché

La commission Attali, qui vient de remettre ses préconisations au président de la République, propose de mettre en place "une véritable économie de la connaissance, développant le savoir de tous".

Des propositions nouvelles émergent, ici ou là, dans un rapport dont la ligne directrice est contestable. La volonté affichée de mettre en concurrence les écoles publiques et privées conduirait à un véritable marché scolaire, renforcé par le chèque éducation confié aux familles et l’autonomie totale aux établissements. L’UNSA Education dénonce cette volonté de privatiser l’école. De plus, la commission Attali prône le développement de l’enseignement privé par dérogation "aux restrictions nationales". C’est une atteinte à la laïcité. 

L’Etat est présenté comme une charge qu’il faudrait impérativement alléger. Le rapport préconise de diminuer les dépenses publiques de 20 milliards d’euros par an. Les modes de recrutement, de gestion et de rémunération des fonctionnaires seraient bouleversés au profit d’une "gestion managériale, dynamique et flexible des personnels". Plusieurs administrations seraient transformées en agences qui pourraient ne plus recruter de fonctionnaires.

Le rapport Attali ne mesure pas les dégâts sociaux que ses préconisations provoqueraient. La recherche d’une meilleure compétitivité ne doit pas conduire à fragiliser la cohésion sociale.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir