SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CR du GT RASED 15/01/2019
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

1¬į Gestion des √©l√®ves pr√©sentant des difficult√©s de comportement et climat de classe.

Le CPC ASH référent fait la présentation du groupe d'appui départemental.

Celui-ci pilote ce groupe créé pour aider les équipes enseignantes.

L'expérimentation a débuté au printemps 2018 suite aux constats des équipes et des IEN (équipes éducatives en hausse, souffrance des enseignants au travail, hausse du recours aux AVS pour pallier les difficultés comportementales). Elle a lieu sur 3 écoles test.

Le groupe est composé d'une quinzaine d'enseignants qui élaborent un travail en co construction sur le long terme avec les équipes.

Il offre un temps de parole nécessaire avant de définir la problématique et les solutions concrètes au sein de la classe.

Il fonctionne avec des partenaires (RASED/CASDEN/CHSCT/CANOPE/MGEN) et des outils ont été ou sont en construction pour assurer son fonctionnement (grille d'observation/protocole).

La demande d'aide issue de l'école devra passer par l'équipe de circonscription (fiche de saisine et fiche navette avec le RASED)

L'idée est d'étendre ce groupe afin que plus d'équipes en bénéficient.

Les ressources seront mises en ligne sur le site départemental.

Les RASED seront associés à cette expérimentation, notamment en tant que personnes ressources et bénéficieront d'une formation l'année prochaine.

2¬įCP et CE1 √† effectif r√©duit

Un point par secteur a été réalisé sur les demandes d'aides en CP et CE1.

Mme IEN SN1 et M IEN CVL rappellent les expérimentions des CP à effectif réduit faites l'année dernière et précisent qu'il s'agit désormais d'un dispositif obligatoire, dans le cadre du pilotage départemental.

Les retours de ce dispositif sont plut√īt positifs tant en REP qu'en classe ordinaire, notamment sur le climat de classe.

Il nécessite la complémentarité des enseignants au sein de l'équipe et un nécessaire temps de formation. Il sera étendu aux CE1.

Les IEN avaient fait la demande qu'il n'y ait pas de prise en charge RASED en début d'année. L'idée était de garder la notion de groupe, que l'élève se sente concerné par et dans le groupe.

Ceci a pu mettre à mal le fonctionnement des maitres E dans leurs missions de prévention et de suivi. Leurs interventions étaient limitées à des expertises sur les obstacles aux apprentissages observées dans les évaluations nationales.

D'un avis coll√©gial, les √©valuations RASED (NBA/NBBT) sont tout √† fait pertinentes et plut√īt pr√©dictives.

La complémentarité Maitre + et Maitre E a été louée puisqu'elle permet un travail plus fin pour mieux accompagner les élèves, dans le respect des missions de chacun.

Il est discuté de la flexibilité des modalités d'intervention (groupes/ co intervention...)

3¬į Questions diverses

- Départ en formation

M IEN ASH précise qu'il n'y a pas de candidats E et G cette année pour une formation.

Il y en aura une l'année prochaine.

- Frais de déplacement

M IEN ASH certifie que les psychologues doivent toucher l'intégralité de leur enveloppe et qu'il ne faut pas hésiter à le faire remonter quand ce n'est pas le cas. Les dépassements doivent être pris en compte. Tout doit être déclaré.

Une enveloppe existe pour les E et les G. Elle ne sera pas augmentée.

- Ouvertures de postes

Un groupe technique carte scolaire va bient√īt avoir lieu. Ce n'est pas le lieu de r√©pondre √† cette question.

C'est le rectorat qui prend en charge les enseignants qui partent en formation dans le 2nd degré (ULIS collège / SEGPA / IMPRO)

La difficulté est que l'ESPE forme exclusivement en option D. Les départs en formation en options E et F sont envisagés mais incertains, ceux pour l'option G exclus.

Il y un appel à candidature pour les postes E. Deux personnes sont intéressées.

La formation propos√©e sera en candidat libre. (300h de formation : 150 h √† l'ESPE √† Dijon et le reste par la circonscription ASH √† Nevers avec un pair accompagnant selon la sp√©cificit√©).

Il faut désormais passer un entretien pour postuler sur ces postes.

- L'appel √† vacation des postes de PsyEN sera-t-il banalis√© ?

M IEN ASH ne sait pas si ce sera banalisé mais il se réjouit de l'adaptation de la personne concernée, aidée par les PsyEN de la même circonscription. Il faut susciter des vocations.

Même si la Nièvre a des difficultés à attirer les personnels et à être attractive, il s'agit d'une mesure par défaut que le SE UNSA dénonce.

- Les missions des maitres E sont modifiées sur certains secteurs par la prise en charge de grands groupes d'élèves.

Mme IEN SN1, en rappelant le cas de la Machine et le dispositif de l'école du socle, précise qu'il s'agit d'une volonté locale dans le cadre d'un projet expérimental et que des dérogations sont ainsi possibles.

- L'inégalité des dotations communales des RASED pour investir dans les outils nécessaires.

C'est une vraie question dit M IEN ASH, qui mérite d'être traitée au cas par cas avec les IEN.

- Avec l'arriv√©e du CAPPEI, y a-t-il des modifications pr√©vues aux r√®gles du mouvement pour les enseignants sp√©cialis√©s ?

Cela reste encore officieux, mais les reconversions d'option (D vers E) pourrait être effective avec un accompagnement.

Le SE UNSA tient au respect des options, de leurs spécificités et de leurs formations respectives.

M IEN ASH précise que ce sera rediscuté dans un prochain groupe de travail.

Mathieu MARTIN représentant le SE UNSA

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir