SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CTSD de rentrée 4 septembre 2018 carte scolaire 1er degré
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE UNSA et l'UNSA Education ont donné lecture de leur déclaration préalable pointant le manque de dialogue social entre l'administration et les représentants du personnel, demandant un recrutement sur liste complémentaire du CRPE de professeurs des écoles et dénonçant la grande publicité d'écoles "parallèles" dans le quotidien départemental (CF pièce jointe).

-La DASEN a réagi longuement sur notre dernier point de notre déclaration :

Elle prĂ©cise que l'instruction Ă  domicile est un droit mais partage notre vision. Elle n'hĂ©sitera pas Ă  saisir le procureur de la RĂ©publique et Ă  demander la « rescolarisation Â» en Ă©tablissement public quand il y aura de la maltraitance pĂ©dagogique et de la rĂ©sistance de la part des familles. Elle indique qu'il y aura un suivi des Ă©lèves et des visites organisĂ©es. Mme La DASEN rappelle l'adoption de la loi Gatel sur la procĂ©dure d'ouverture des Ă©coles privĂ©es hors contrat. La constitution des dossiers pour ces Ă©lèves et l'autorisation seront administrĂ©es par la Direction acadĂ©mique.

Mme La secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale intervient en prĂ©cisant que les exigences de la loi Gatel sont moins contraignantes  par rapport Ă  avant.

Soutien de Mme La DASEN à notre égard sur ce point évoqué.

-Situation de l'Ă©cole de Saint Loup sur la rĂ©partition pĂ©dagogique: il Ă©tait actĂ© que les propositions en terme d'ouverture seraient fixĂ©es sur le potentiel de brigade.

Mme La secrétaire générale note que le JDC a présenté dans ce cas une ouverture de classe.

le SE UNSA réagit en indiquant que des travaux de qualité ont été réalisés dans cette classe. Mme La DASEN signifie qu'il n'y a pas d'enjeux, c'est une organisation pour les élèves.

-Absence de MĂ©decin scolaire : Mme La DASEN dĂ©nonce les problèmes que rencontre la ruralitĂ©. Par contre elle prĂ©cise que la totalitĂ© des postes d'infirmiers est pourvue.

-DĂ©fense de l'enseignement de l'Allemand :Collège de Clamecy : un problème d’organisation (d’emploi du temps) concernant des cours d’allemand pour certains Ă©lèves de 5e. Une solution sera proposĂ©e rapidement.

-Cas du collège de Bibracte : Mme La DASEN respecte le mĂ©contentement des Ă©quipes pĂ©dagogiques mais ajoute que l'Ă©tablissement est en Ă©ducation prioritaire et est dotĂ© de la mĂŞme façon que les autres collèges. Rappel de la suppression d'une classe l'annĂ©e passĂ©e. Se pose le problème du dĂ©doublement sur certaines disciplines. Mme La DASEN expose que 75% des enseignements sont dispensĂ©s Ă  des groupes de moins de 20 Ă©lèves. Est Ă©voquĂ© le souci des inclusions des ULIS et SEGPA dans ces classes mais il n'y aura pas de retour sur l'enveloppe consacrĂ©e Ă  cet Ă©tablissement. Toutefois, la DASEN prĂ©cise que pour certains projets le collège pourrait bĂ©nĂ©ficier de moyens supplĂ©mentaires. L’administration fait connaĂ®tre que cet Ă©tablissement est un des mieux dotĂ© du dĂ©partement particulièrement pour l'accompagnement Ă©ducatif.

-Cas des AESH : M IEN adjoint et chargĂ© de l'ASH mentionne que sur 575 Ă©lèves MDPH, 404 sont suivis par un accompagnant. Donc 93 % des notifications mises en place ont une AVS. Il travaille sur le recrutement des 7% restants, mais rencontre des difficultĂ©s pour recruter. Mme La SecrĂ©taire GĂ©nĂ©rale ajoute que les CUI baissent en contrepartie des contrats de droit public. Il est soulignĂ© que parfois les enseignements rĂ©fĂ©rents n’ont parfois pas toutes les informations : des propositions sont faites pour que ceux-ci aient accès au rĂ©seau interne de la DSDEN comme un "onecloud".

Le SE UNSA a aussi sollicité l'administration sur la situation de 3 collègues AESH sur les thèmes : de la formation continue, de la CDIsation et d'un changement d'affectation brutal".

-CPF (compte personnel de formation) :Mme La secrétaire générale explique que la situation n'est pas satisfaisante. Le SE UNSA soutient la démarche de formation continue directement auprès du rectorat.

-Cas du changement d'affectation brutal d'une AESH, ayant demandé un mi-temps thérapeutique. Proposition de la DSDEN de faire 20h sous le statut d'AVSCO. La collègue souhaiterait rester sur son collège d'affectation pour des raisons personnelles mais sa quotité de temps de travail est déjà pourvue par une autre AESH.

-Cas d'une AVS qui demande un statut d AESH après ses 6 ans de service : l'administration répond que la porte n'est pas fermée pour cette demande.

-RentrĂ©e scolaire dans le 1er degrĂ© : que des ouvertures provisoires, un TR Ă  Saint loup pour une ouverture provisoire, idem dans le RPI Ă  Mesvres sur Loire (Garchy). Affectation d’un PES Ă  l’école de La Rotonde et Ă  La fermetĂ© : 0,5.

Demande d'un 0,5 à Rosa Bonheur en REP avec 26 élèves de GS , Mme LA DASEN précise qu'elle n’était pas informée de l’augmentation des effectifs.. Ouverture d’un demi poste Casnav à Saint Pierre pour le secteur d’Imphy et la Machine.

Il reste des postes de TR vacants donc l’administration s’offre la possibilité de recruter des contractuels. Le SE UNSA dénonce cette possibilité, privilégiant la liste complémentaire du concours !

Transformation de l’intitulé des postes de coordonnateurs, IME Clamecy, IME Guipy, IME Marzy, ITEP des Cotereaux Cosne sur Loire.

Carte scolaire 2017/2018 : le SE UNSA rappelle qu’il restait deux postes suite Ă  la carte scolaire. L’administration donne raison et indique que deux crĂ©ations de postes de TR ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es, Saint Père primaire et la FermetĂ© primaire.

-DHG des collèges : plus 53 Ă©lèves cette annĂ©e.

Pour les dĂ©rogations : 90 arrivants, 26 sortants.

Vos représentants du personnel du SE UNSA, Florence Pingon, Corinne Augendre, Nathalie Royer, Eric Guyot et Florent Moulinet.

 

 


   DECLARATION UNSA   
(37.6 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir