SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
ENTRETIEN AVEC LA NOUVELLE DASEN
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE UNSA a été reçu en entretien avec la nouvelle DASEN de la Nièvre. Elle a semblé être attentive et sensible à nos revendications. En effet, juste arrivée dans notre si beau département elle a souhaité nous rencontré rapidement. Nous l'avons remerciée pour cette initiative et souhaité la bienvenue dans la Nièvre. Nous avons commencé notre présentation en déroulant les valeurs de l'UNSA: neutre, toujours en recherche de dialogue, fédération de la maternelle au lycée, pour une école inclusive. Nous avons témoigné du dévouement professionnel des collègues; un métier que nous ne pouvons vivre que passionnément.

Mais que malgr√© cette motivation des √©quipes, il existait un isolement professionnel dans nombreux cas, notamment par manque de RASED. Nous avons cit√© celui de Moulins Engilbert qui n'a aucun enseignant sp√©cialis√© "circulant" sur tout le secteur (t√©moignage de nos coll√®gues suite √† nos visites d'√©coles de vendredi dernier). Nous avons aussi demand√© que toute d√©charge syndicale soit compens√©e, m√™me lorsqu'il s'agit d'un ma√ģtre E.

Nous demandons du temps ensemble et non pas des animations p√©dagogiques avec public d√©sign√© d'office!

Evidemment nous avons aussi à nouveau dénoncé le manque d'AESH avec une gestion complexe. Le SE UNSA de la Nièvre a à nouveau demandé un Groupe de Travail pour les AVS pour parler de formation, affectation, prise en compte des différents souhaits de ce personnel. La DASEN nous a répondu ne pas être contre.

La carrière est longue et des respirations sont nécessaires. Nous avons réitéré nos demandes d'attribution de temps partiels dont le 80%. La DASEN comprend notre demande et dit ne pas pouvoir répondre favorablement à 100% des demandes.....

Nous avons soulevé les situations difficiles de certains collègues ne pouvant pas bénéficier d'une mobilité géographique. Des demandes de mutations dans le 71 et 21 ne sont que trop rarement satisfaites. Ils sont en souffrance et la DASEN nous a indiqué être très sensible à ces situations.

Travailler avec un handicap sans allègement renouvelé a été dénoncé.

Les relations écoles / mairie parfois complexes ont été évoquées et nous avons dénoncé le manque d'égalité entre écoles de la République, notamment par manque d'équipement numérique.

La carte scolaire a été aussi évoquée mais la DASEN n'a pas d'élément pour l'instant.

Une lettre du secr√©taire d√©partemental du CHSCT a √©t√© donn√©e mettant en avant ses souhaits de travailler sur la pr√©vention et non pas attendre qu'arrive une crise... La pr√©sence de la DASEN √† cette instance est demand√©e.

Qu'en est-il des questions que le SE UNSA58 a transmis aux services sur le PPCR ? L'administration n'a toujours pas toutes les réponses !

Le dispositif relais a été défendu, surtout la pérénnisation du financement du salaire de l'éducateur spécialisé. Des solutions existent. La DASEN parle d'emploi AED mais pour nous ce n'est pas supportable de remercier un personnel hautement qualifié après 14 années de services exemplaires.

Nous avons √† nouveau demand√© le retrait de la d√©cision du DASEN pr√©c√©dent sur le non passage √† la hors classe d'un enseignant √† la CAPD de juin malgr√© un bar√™me correspondant √† cette promotion. Le SE UNSA accompagnera la saisie du tribunal administratif si n√©cessaire.

Vos délégués SE UNSA; Nathalie Royer et Eric Guyot

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir