SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
AESH : rassemblement et audience DSDEN du 5 octobre 2017
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Nous avons programmé un rassemblement à l'appel des 5 syndicats représentatifs dans la Nièvre. Une trentaine de personnes s'est retrouvée devant la direction académique. Voir photo sur notre facebook: "SE UNSA Nievre".

Lors de l'audience avec la secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale et l'IEN adjoint au DASEN, le SE UNSA a ouvert la discussion en prĂ©cisant que nous Ă©tions dĂ©jĂ  dans cette mĂŞme configuration l'an dernier. Nous demandons des avancĂ©es sur la gestion des AESH. Nous avons dĂ©noncĂ© les plus de 80 Ă©lèves en situation de handicap avec notification d'AVS sans aide humaine. La loi de 2005, qui est un magnifique projet de sociĂ©tĂ©, n'est pas respectĂ©e laissant des AESH en fin de contrat "remerciĂ©s sans ambages" et des enseignants bien dĂ©munis. Nous avons aussi dĂ©noncĂ© la quasi-impossibilitĂ© de contacter directement le service gĂ©rant les AESH. Nous nous sommes fait le relais de directeurs abasourdis de recevoir un courriel les interdisant de tĂ©lĂ©phoner au dit service. Mais pire encore ils n'ont que très rarement de rĂ©ponse Ă  leurs Ă©crits Ă©lectroniques. C'est Ă©videmment le cas pour les personnels concernĂ©s ne recevant qu'au dernier moment leur "non renouvellement" ou leur reconduction. Nous avons insistĂ© sur notre demande d'audience avec le PrĂ©fet car nous demandons une augmentation du nombre d'AESH pour la Nièvre avec un vrai statut, une meilleure rĂ©munĂ©ration et une formation continue. Pour nous, le DIF doit ĂŞtre accessible aux AESH ainsi que les VAE et le DEAES favorisĂ©s

Les réponses de l'administration:

Nos reprĂ©sentants de l'EN confirment qu'il y a encore des marges de progression mais mettent en avant des actions rĂ©alisĂ©es Ă  notre demande: notifications d'affectation communiquĂ©es plus tĂ´t, mailings aux Ă©coles, projet de protocole d'accueil, des prioritĂ©s transparentes: Ă©lèves ayant des troubles autistiques (TED) ou troubles des fonctions motrices (TFM), des modules de formation des 60 heures pour la première annĂ©e le plus adaptĂ©s possibles (mise en place d'ateliers).....

CONSTATS:

Nous ne sommes toujours pas destinataires de chiffres précis!

Environ 530 élèves ayant une notification d'accompagnement avec environ 10% sans cette aide,

- Ă  ce jour: 205 contrats aidĂ©s,  159 AESH (mais pas de chiffres entre les CDD et CDI!).

Le nombre de PPS augmente dans le second degré et est stable maintenant dans le premier degré.

Les EVS aides administratives, dans la Nièvre, sont passés de 9 à 6.

24 ETP AESH remplaceront des contrats CUI.

Très peu de non renouvellement de CUI au bout de la première annĂ©e.

En cas de questionnement des équipes, l'administration nous confirme de ne pas hésiter à contacter les enseignants référents.

En conclusion, nous savons bien qu'il n'est pas Ă©vident de gĂ©rer un service de plus de 350 personnels avec des notifications arrivant au compte-goutte mais nous demandons plus de lien entre les Ă©quipes et la DSDEN. Nous maintenons notre demande d'audience auprès du PrĂ©fet car c'est au premier reprĂ©sentant de l'Etat d'obtenir les moyens imposĂ©s par le respect des Lois.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations et de nous demander des cartes pétitions papier à envoyer au Président de la République.

Eric Guyot représentant le SE UNSA à l'audience

 

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir