SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
les RASED en question, réunion de travail du 7 janvier
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Compte-Rendu du Groupe de Travail sur les RASED
du 7.01.08

Le gpe de travail était présidé par M. Gien , IEN ASH.
Y participaient les IEN , des représentants de plusieurs RASED (psy, E et G) et 2 représentants des syndicats Snuipp et SE-Unsa.
 
Redécoupage des secteurs des RASED
 
Après l’échange des données concernant tous les RASED qui nous avaient communiqué des infos sur leur situation, il a été décidé de ne pas changer les secteurs d’intervention des réseaux pour 2008/2009.
Certains secteurs montrent pourtant une nette surcharge de travail, mais le manque de personnel spécialisé actuel ne permet pas d’envisager un changement qui ne ferait que surcharger un autre secteur. De plus, tout changement implique une surcharge de travail pour s’impliquer sur un nouveau secteur. Il a donc été préféré de se donner une année supplémentaire de travail sur les mêmes secteurs, pour avoir plus de recul avant d’envisager un changement éventuel. L’hypothèse de revenir à l’ancien découpage a été évoquée, mais certains réseaux étant actuellement plutôt satisfaits, elle n’a pas été retenue.
Il nous faut donc continuer à gérer la pénurie...
 
Frais de déplacement
 
Les enveloppes étant ce qu’elles sont, il n’est pas possible de les augmenter.
Il faut donc se limiter aux déplacements qui sont possibles, dans la limite de l’enveloppe définie pour chacun des enseignants spécialisés.
Le cas des réseaux ruraux est longuement évoqué : les aides ne peuvent être proposées s’il n’y a pas de moyen de déplacement. Il faut s’en tenir aux priorités dégagées avec les IEN (qui peuvent les revoir si c’est encore trop vaste) et refuser les aides sur les autres écoles. Ces priorités doivent faire l’objet d’un écrit qui est envoyé aux écoles, pour que la situation soit claire pour tous les enseignants et qu’ils comprennent, le cas échéant, pourquoi le Rased de leur secteur ne propose pas d’aide régulière aux élèves de leur école.
 
 
Lieux d’interventions
 
Les problèmes de salle ne sont pas ignorés.
Le Rased de Moulins-Engilbert pourrait être transféré sur une autre commune s’il le souhaite. Les collègues peuvent faire des propositions et en parler avec leur IEN.
 
Avenir des RASED
 
M.Gien nous informe qu’il ne sait rien, à l’heure actuelle. Est-il question de conserver ou non les Rased ? Il n’a aucune donnée nouvelle.
La politique départementale est de les conserver, de les étayer et de montrer que leur travail est utile et nécessaire. La multiplicité des formes d’aide est rappelée.
 
M.Gien aimerait réfléchir avec nous pour construire une nouvelle forme de travail : s’organiser en pôle ressources  : RASED/conseiller pédagogique/IEN/intervenants extérieurs dans le but d’aider les équipes enseignantes pour une meilleure gestion de la difficulté scolaire.
Dans cette optique, un stage de formation a été demandé à la DAFOP pour former les enseignants des RASED et les conseillers pédagogiques dans ce sens.(2008/2009)
 
M.Gien souhaiterait, pour les années à venir, former chaque année, 1 ou 2 enseignants spécialisés sur un sujet spécifique (ex : l’autisme, les troubles du comportement...). Ces personnes seraient en quelque sorte les référents départementaux sur ce sujet et transmettraient ensuite leur connaissance aux autres. (transfert)
 
Formation CAPA SH
 
Les crédits alloués à la formation sont encore inconnus, de même que les priorités qui seront celles de l’Inspecteur d’Académie.
Plusieurs enseignants seraient intéressés par une formation : 3 pour l’option G (rééducateurs des RASED), d’autres (pas de chiffres) pour l’option E (maître d’adaptation des RASED) ou D (Clis).Aucun départ demandé en formation de psychologue scolaire.

A noter : un projet de corps unique de psychologues scolaires, intervenant en 1er et 2nd degré serait à l’étude.

 

 

Questions diverses
 
Les saisines MDPH qui seraient faites après les dates données dans la circulaire de M.Gien, seront prises en compte. Il faut néanmoins s’efforcer de les respecter , pour faciliter l’étude de tous les dossiers.
Le cadre de fonctionnement de la MDPH va être réécrit : M.Gien y participera.
 
Lien avec les services extérieurs (CMP,CMPP,CAMSP...) : C’est le rôle des RASED.
 
Pas de double prise en charge en principe : aide extérieure ou aide RASED (sauf exception) 

Maîtres d’accompagnement (CAPA-SH) : Ils ont un ordre de mission et sont couverts en cas d’accident. Leurs dates de visite aux collègues en formation seront communiquées à leur IEN respectif.

 
Rédaction Sylvie Boyer, SE-Unsa
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir