SECTION SE-Unsa de la MOSELLE - 1 RUE DE L ARGONNE - 57000 METZ
Tél. 03 87 69 09 10 - 57@se-unsa.org

 
RĂ©sultats du baromètre UNSA Éducation 2022 : il faut rĂ©parer plutĂ´t que persister !
Article publié le lundi 30 mai 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 
Pour sa 10ème édition, le baromètre UNSA des métiers de l’Éducation, de la Recherche et de Culture, établit un nouveau record avec 42 836 répondant·es entre le 7 mars et le 7 avril, issu·es de plusieurs dizaines de métiers qui œuvrent pour la jeunesse. Les résultats sont un véritable coup de semonce pour les politiques menées sous le premier quinquennat Macron.

 

 

Le dĂ©crochage est profond entre le dĂ©but et la fin du dernier quinquennat Ă  plusieurs points de vue, tant pour le dĂ©saccord avec les choix politiques effectuĂ©s qu’au vu du mal-ĂŞtre croissant, profond, perçu chez les personnels : 86% en dĂ©saccord avec les choix politiques en 2022 contre 65% en 2016 ; 27% qui disent ressentir de la reconnaissance et du respect contre 46% en 2016. Un autre chiffre interroge : seuls 22% des personnels interrogĂ©s conseilleraient leur mĂ©tier Ă  un jeune de leur entourage !

 

Nos collègues sont toujours passionné·es par leurs métiers (92% aiment leur métier, 74% sont heureux de l’exercer) mais pour combien de temps ? La perte de sens des missions qu’ils assurent, pour 29% d’entre eux, la part importante des personnes qui souhaitent changer de métier (38% au sein du secteur public, 29% vers le secteur privé) interrogent. Les préoccupations des personnels, au fil des ans, sont restées centrées sur la problématique du pouvoir d’achat, sur la charge de travail et sur les aspirations de carrière, des sujets qui doivent être pris au sérieux, par le nouveau gouvernement, et faire l’objet de négociations au plus vite.

 

L’attractivité des métiers pour recruter et donner envie de rester est une problématique majeure pour le secteur éducatif. On voit que les résultats d’admissibilité aux concours ces derniers temps confirment cette urgence.

 

L’état d’esprit des personnels se dĂ©grade : en effet, seuls 59% des personnels attendent encore quelque chose du prochain gouvernement. Les rĂ©ponses aux questions d’actualitĂ©, sur les prioritĂ©s Ă©ducatives et sur les propositions qui ont Ă©mergĂ© dans le dĂ©bat Ă©lectoral, tĂ©moignent du besoin urgent d’un dĂ©bat apaisĂ©, loin des caricatures et des coups de pression. Les personnels veulent ĂŞtre reconnu·es et respecté·es, et attendent des politiques cohĂ©rentes et ambitieuses sur le long terme pour de nombreux sujets tels que l’inclusion, la transition Ă©cologique ou encore le climat scolaire.

 

L’ensemble des infographies à retrouver ici.

 

L’ensemble des résultats détaillés à retrouver ici.

 

 
 
 
 
 
ALC