SECTION SE-Unsa de la MOSELLE - 1 RUE DE L ARGONNE - 57000 METZ
Tél. 03 87 69 09 10 - 57@se-unsa.org

 
Moi PsyEN, je veux bénéficier d’indemnités équitables
Article publié le jeudi 19 mai 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Parmi les raisons d’une rémunération inférieure à d’autres métiers, la faible indemnisation des psychologues de l’Éducation nationale est à souligner.
Les PsyEN ne bénéficient en effet que d’une très faible valorisation financière des différentes missions qu’ils assument.

 
 
Une indemnité de fonction insuffisante et inégale
 
Au-delà d’être la seule à être octroyée aux PsyEN, l’indemnité de fonction reste basse et inéquitable. Si elle vient de connaître une récente revalorisation (+ 55%) pour les PsyEN EDO, on est encore loin d’une convergence avec celle de leurs homologues de la spécialité EDA.
 
 
Un exercice en Ă©ducation prioritaire non pris en compte
 
Les PsyEN EDO sont catégoriquement exclus de l’octroi de l’indemnité REP+ encadrée par l’arrêté du 28 juin 2021.
Pour enrayer cette règlementation totalement discriminatoire, le SE-Unsa, avec sa fĂ©dĂ©ration l’Unsa Éducation, a saisi le Conseil d’État dans le but de demander l’annulation des dispositions relatives au « mĂ©rite Â» et permettre ainsi aux personnels exclus de la prime, dont les PsyEN EDO, d’en bĂ©nĂ©ficier.
 
 
Une fonction de directeur de CIO trop peu valorisée
 
Les directeurs de centre d’information et d’orientation (DCIO) sont également fort pénalisés par une absence de reconnaissance de leur métier pourtant essentiel au sein de l’Education nationale.
L’indemnité de charge administrative afférente à leur fonction n’a jamais été réévaluée…
 
 
Pour les personnels PsyEN et DCIO, le SE-Unsa exige donc plus d’équité quant à leur indemnisation des missions assurées.
 
Ouvrir les droits Ă  indemnisation lorsque ceux-ci sont injustement fermĂ©s, rendre cohĂ©rente l’indemnisation de fonction pour des missions Ă©quivalentes ou encore rĂ©Ă©valuer toute indemnisation bloquĂ©e depuis trop longtemps, sont des exigences lĂ©gitimes que le SE-Unsa compte bien faire entendre jusqu’à ce qu’elles soient satisfaites !

 

 
 
 
 
 
ALC