SECTION SE-Unsa de la MOSELLE - 1 RUE DE L ARGONNE - 57000 METZ
Tél. 03 87 69 09 10 - 57@se-unsa.org

 
Enseigner Hors de France : campagne de recrutement des rĂ©sidents - rentrĂ©e 2022
Article publié le jeudi 3 février 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-Unsa a Ă©tĂ© reçu vendredi 28 janvier par le Directeur de l’AEFE pour revenir sur les informations donnĂ©es Ă  l’occasion du dernier Conseil d’Administration et qui portent sur la prochaine campagne de recrutement des rĂ©sidents. L’Agence va communiquer très prochainement envers les Ă©tablissements et les postes diplomatiques pour annoncer que seuls les « vrais Â» rĂ©sidents, Ă  savoir les personnes se trouvant dans le pays dans lequel ils postulent, ainsi que les personnels en situation de rapprochement de conjoint pourront prĂ©tendre Ă  un poste de rĂ©sident Ă  la rentrĂ©e 2022.

 

 

 

Ce dispositif est évidemment un dispositif transitoire ne remettant pas en cause à l’heure actuelle le principe de recrutement d’enseignants détachés dans les établissements de l’AEFE. Pour des raisons techniques et administratives, il ne pourra y avoir pour la rentrée 2022 de résidents en recrutement différé. Ainsi, une réécriture des Instructions Générales de Recrutement des Résidents (IGRR) s’impose de facto. Nous aurons dans les prochains jours une réunion et vous donneront plus de détails sur les modalités de recrutement retenues pour les commissions qui se dérouleront à partir de fin février.

 

 

 

Il est Ă©vident que cela aura un impact sur la prochaine rentrĂ©e, certains Ă©tablissements seront plus durement touchĂ©s que d’autres par cette mesure. Nous le savons bien, les viviers sont très inĂ©gaux d’un pays Ă  l’autre ou d’une zone gĂ©ographique Ă  l’autre. Une quantitĂ© non nĂ©gligeable de postes vont rester vacants Ă  l’issue de cette campagne de recrutement, et le SE-Unsa a obtenu la garantie de la part de l’AEFE que ces postes seront « gelĂ©s Â».  Pour autant, nous ne pouvons nous en arrĂŞter Ă  cette dĂ©cision, et devons nous concentrer sur les solutions possibles pour prĂ©parer au mieux la future rentrĂ©e. Pour commencer nous allons tout faire auprès de Ministère pour obtenir les dĂ©tachements des collègues qui auront la possibilitĂ© de prĂ©tendre Ă  un poste de rĂ©sident.

 

 

 

Quoiqu’il en soit, nous avons toujours agi de façon responsable et nous continuerons à le faire. Nous n’allons pas divulguer des informations qui mettraient clairement en danger l’opérateur public et par la même occasion les collègues aujourd’hui en poste dans le réseau. Notre volonté à l’UNSA a toujours été de défendre l’AEFE qui, bien qu’attaquée de toute part et quoiqu’en disent certains, reste le seul garant du respect de nos valeurs éducatives.
De nombreux cas de figure sont à l’étude pour remédier à cette situation, et le SE-Unsa a d’ores et déjà des solutions à proposer à l’AEFE. Il ne s’agit pas de tout remettre en cause, des solutions alternatives existent, et en ce qui nous concerne nous ferons tout notre possible pour préserver le statut de nos collègues déjà en poste.

 

 

 

Nous ne manquerons évidemment pas de vous tenir informés de la situation. N’hésitez pas à revenir vers nous pour plus de précisions si nécessaire.

 

 

 

L’équipe du SE-UNSA hors de France.

 
 
 
 
 
ALC