SECTION SE-Unsa de la MOSELLE - 1 RUE DE L ARGONNE - 57000 METZ
Tél. 03 87 69 09 10 - 57@se-unsa.org

 
Carte scolaire : Groupe de travail avant les dĂ©cisons dĂ©finitives de vendredi
Article publié le lundi 24 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 
Petit rappel : comme il s'agit d'un groupe de travail, les organisations syndicales ne peuvent diffuser aucune liste d’écoles pour lesquelles des mesures de carte sont envisagées.

Au SE-Unsa nous remercions Mr Cottet (DASEN de la Moselle) d'avoir organiser ce groupe de travail alors que la loi ne l'oblige pas Ă  le faire.

Cette réunion du lundi 24 janvier a permis de véritables échanges entre le Dasen et les représentants des personnels. Nous pensons donc que suite à ce GT, l'Administration va prendre en compte de nombreuses remarques et ajustements proposés par votre syndicat et que par conséquent, la carte scolaire va évoluer d'ici le CTSD de vendredi.

Le Dasen a dévoilé ses intentions et chaque cas a été examiné dans un contexte de baisse démographique puisque la Moselle perd 1500 élèves environ. C’est pourquoi, afin de pérenniser ces échanges et cette transparence, au SE-Unsa nous nous engageons à attendre le CTSD du 28 janvier pour donner le nom des écoles où une mesure de carte scolaire sera prononcée.

 

Méthodologie utilisée pour cette carte scolaire :

Mr Cottet nous annonce que malgrĂ© la baisse du nombre d'Ă©lèves Ă  accueillir dans les Ă©coles, le dĂ©partement de la Moselle a obtenu une dotation de 9 postes mais que pour cela plusieurs conditions devront ĂŞtre remplies :

  • poursuivre la limitation Ă  24 Ă©lèves dans les classes de GS, CP et CE1 (hors REP et REP+),
  • intĂ©grer les ULIS dans le calcul des seuils d'ouvertures et de fermetures,
     
  • continuer les dĂ©doublements des GS en REP,
     
  • appliquer les nouveaux seuils des dĂ©charges des directeurs. En effet, comme nous vous l’avions annoncĂ©, l’insistance du SE-Unsa pour une amĂ©lioration des dĂ©charges de directions a Ă©tĂ© entendue (voir notre article : DĂ©charges de direction : l’augmentation de la rentrĂ©e 2022. Pour pouvoir appliquer ces nouveaux seuils la DSDEN a besoin de 24 Ă  26 ETP (Ă©quivalents temps pleins).

  • CrĂ©ation d'un poste d'UEEA et d'un poste Polyhandicape qui devaient ouvrir en 2021 et qui ne l'ont pas Ă©tĂ©,
  • CrĂ©ation de 3 postes de TER (liaison Ă©cole/collège) dans le secteur de Bitche,
  • Si possible : ouverture de 2 postes en ULIS et de 2 postes RASED,
  • Si possible : crĂ©ation de 3 ou 4 postes dĂ©diĂ©s Ă  la formation des enseignants (pour des PEMF et 2 pour TMBD REP +).

Les seuils retenus pour les ouvertures et les fermetures sont identiques à ceux de l'année dernière.

 

En conclusion :

Au regard de ce qui s'est passé lors de ce groupe de travail, la carte scolaire semble s’annoncer sous de bons augures pour beaucoup d’écoles.

Certes, il y aura des fermetures et de cetaines situations seront regardées avec attentions en juin ou en septembre (essentiellement pour annuler des fermetures ou prononcer des ouvertures).

Mais tout est mis en oeuvre pour qu'il y ait le moins de fermetures possibles en septembre. En effet au SE-Unsa nous pensons que si fermeture il doit y avoir, il vaut mieux que cela soit prévu en amont et qu'il est toujours péférable d'ouvrir que de fermer en septembre.

Il apparait clairement que le DASEN est et sera intransigeant avec toutes les écoles qui ont triché sur leurs effectifs prévisionnels. Ce n'est donc jamais dans l'intérêt des élèves et de l'école de ne pas jouer la transparence.

Rendez-vous au CTSD du 28 janvier où nous aurons les mesures définitives et où nous pourrons voir dans quelle mesure le DASEN aura tenu compte de nos remarques de ce matin.

 

 

 
 
PĂ©tition
 
Nos campagnes
 
Santé
 
Aides spécifiques
 
Mouvement
 
Concours
 
ALC