SECTION SE-Unsa du MORBIHAN - CITE ALLENDE - BOITE 42 - 12 RUE COLBERT - 56100 LORIENT
Tél. 09 64 13 14 95 - Por. 06 89 89 13 41 - 56@se-unsa.org

 
Rythmes scolaires : et si on parlait du 2nd degrĂ© ?
Article publié le jeudi 18 avril 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

La question des rythmes Ă  l’école primaire est sur le devant de la scène. Pour autant, cette question se pose Ă©galement au collège et au lycĂ©e. Qui n’a jamais constatĂ© la fatigue des Ă©lèves en dernière heure de la journĂ©e ? Qui n’a jamais expĂ©rimentĂ© la difficultĂ© de travailler efficacement Ă  certains moments ?

Bien sĂ»r, les contraintes sont fortes :

  • contraintes matĂ©rielles, d’abord. Il faut tenir compte de la disponibilitĂ© des Ă©quipements, par exemple en EPS. Il faut gĂ©rer les salles, dont celles qui ont des spĂ©cificitĂ©s comme celles de sciences, de techno, les ateliers…
  • contraintes liĂ©es aux services des enseignants, ensuite. Les complĂ©ments de service et les heures supplĂ©mentaires compliquent considĂ©rablement la confection des emplois du temps.

Au final, les difficultés l’emportent souvent et font passer les considérations pédagogiques au second plan. Les élèves en souffrent… et les enseignants aussi.

Pour autant, des pistes existent pour amĂ©liorer – un peu – la situation. Il est possible de rĂ©flĂ©chir Ă  des rĂ©partitions plus harmonieuses des diffĂ©rents cours sur la semaine. Sur la journĂ©e, il faudrait mieux prendre en compte les cours en groupes et en classe entière pour favoriser les conditions de travail. Ces questions sont essentielles pour amĂ©liorer la situation des Ă©lèves et des enseignants. Il est temps de s’y pencher. Vraiment.

 
 
 
 
ALC