SECTION SE-Unsa du MORBIHAN - CITE ALLENDE - BOITE 42 - 12 RUE COLBERT - 56100 LORIENT
Tél. 09 64 13 14 95 - Por. 06 89 89 13 41 - 56@se-unsa.org

 
ContinuitĂ© pĂ©dagogique en collège et lycĂ©e : faire confiance aux Ă©quipes !
Article publié le mardi 24 mars 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
C’est la deuxième semaine du confinement et l’enseignement à distance, la continuité de la scolarité doivent trouver leurs marques dans un temps long. Tous les personnels éducatifs ont été dans une situation stressante dans les premiers jours de cette crise sanitaire. Dans ce contexte, les mesures prises à l’échelle locale doivent contribuer à créer un climat d’apprentissage serein.
 
 
Trouver un équilibre entre cohérence d’équipe et liberté pédagogique
 
Pour le SE-Unsa, l’organisation de la continuitĂ© pĂ©dagogique nĂ©cessite un pas de cĂ´tĂ©, un recul pour rĂ©flĂ©chir aux prioritĂ©s Ă  Ă©tablir : maintenir le lien avec les Ă©lèves les plus fragiles, recherche d’outils et de pratiques adaptĂ©s Ă  l’enseignement Ă  distance, rĂ©flexion sur les contenus qui peuvent ĂŞtre enseignĂ©s Ă  distance. Ce projet pĂ©dagogique peut et doit ĂŞtre menĂ© Ă  l’échelle de l’établissement.
 
À l’échelle des équipes pédagogiques, une cohérence d’ensemble est nécessaire pour aider les parents et les élèves à s’y retrouver dans le travail demandé, à organiser le travail de la semaine.
 
Il s’agit alors de concilier liberté pédagogique, pour construire ses cours, quand les échanges entre collègues de même discipline peuvent permettre un partage utile, et la coordination pédagogique pour organiser le travail des élèves à l’échelle d’une classe ou utiliser des espaces communs (comme une classe virtuelle utilisée par tous les collègues d’une même classe par exemple).
 
 
Pas de contrĂ´le tatillon !
 
Faut-il vraiment demander aux professeurs principaux de rappeler les familles deux fois par semaine ? Cette charge de travail doit ĂŞtre partagĂ©e au sein des Ă©quipes pĂ©dagogiques. Faut-il vraiment demander aux enseignants de communiquer systĂ©matiquement le travail demandĂ© aux Ă©quipes pĂ©dagogiques ? La cohĂ©rence du travail demandĂ©e est surtout nĂ©cessaire Ă  l’échelle de chaque classe. Des rĂ©unions hebdomadaires de tous les personnels, Ă  distance, sont-elles vraiment nĂ©cessaires ? Les rĂ©unions « en plĂ©nière Â» sont rarement les plus utiles et les plus efficaces.
 
 
Dans cette période de crise, alors que la semaine dernière a été marquée par de nombreuses injonctions contradictoires à l’échelle locale, le SE-Unsa demande un changement de paradigme dans l’Éducation nationale. Il faut faire confiance aux équipes pédagogiques pour mettre en place une continuité pédagogique sur le temps long.
 
 
 
 
 
ALC