SECTION SE-Unsa du MORBIHAN - CITE ALLENDE - BOITE 42 - 12 RUE COLBERT - 56100 LORIENT
Tél. 09 64 13 14 95 - Por. 06 89 89 13 41 - 56@se-unsa.org

 
Un séminaire pour le socle commun
Article publié le jeudi 21 février 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Comment faire pour garantir Ă  tous les Ă©lèves un socle commun de connaissances, de compĂ©tences et de culture Ă  l’issue de la scolaritĂ© obligatoire ? Paradoxalement, bien que renforcĂ© par la loi d’orientation de Vincent Peillon, le socle commun reste encore largement Ă  incarner dans le quotidien de la classe. Dans les mois Ă  venir, ce sera la mission des services de la DGESCO et du futur Conseil supĂ©rieur des programmes qui n’a pas encore Ă©tĂ© nommĂ©. Entre le simple toilettage de l’existant ou la refondation profonde, la marge est Ă©norme.

Pleinement engagé dans l’action en faveur d’un socle commun au service de la réussite de tous les élèves, le SE-Unsa entend rester force de propositions : nous devons définir une matrice et des principes opérationnels pour une mise en œuvre pédagogique du socle commun. Cet objectif répond à la nécessité de ne pas renouveler les errements et lacunes rencontrés jusque-là.

C’est en ce sens que le collectif «Socle commun, promesse dĂ©mocratique», pilotĂ© par le SE-Unsa, le SGEN-CFDT, Éducation & Devenir, le Crap-Cahiers PĂ©dagogiques, et signĂ© par de nombreux partenaires de l’École, organise le 28 mars prochain un sĂ©minaire sur le socle commun. La base de discussion est constituĂ©e par nos 10 propositions(*) qu’il s’agit d’amender, d’enrichir et de traduire en actes concrets.

Cette journĂ©e sera l’occasion d’interroger les modalitĂ©s d’évaluations du socle commun (quels niveaux d’exigence, comment certifier ?), la progressivitĂ© des apprentissages, les liens Ă  crĂ©er entre l’école et le collège (que faire lors des conseils CM2-6e ?), de rĂ©flĂ©chir Ă  la rĂ©daction mĂŞme du socle commun, des programmes et des compĂ©tences, de proposer une nouvelle organisation du temps scolaire au service des apprentissages et des pistes pour une Ă©cole ouverte sur son territoire.

 

 
 
 
 
ALC