SECTION SE-Unsa de la MEUSE - 2TER RUE GILLES DE TREVES - 55000 BAR LE DUC
Tél. 03 29 45 16 35 - Fax. 09 59 01 92 05 - Por. 06 07 29 25 59 - 55@se-unsa.org

 
Nouvelles infos sur la reprise à partir du 11 mai dans la Meuse (CHSCTD du 30/04)
Article publié le jeudi 30 avril 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Jeudi 30 avril, un groupe de travail du CHSCT départemental s'est réuni dans le cadre de la reprise possible des écoles à partir du 11 mai. Même s'ils reste encore de nombreuses questions en attente de réponse, plusieurs nouvelles informations nous ont été communiquées.

Le 11 mai il n'y aura pas d'accueil d'élèves. Ce sera une "pré-rentrée" qui pourra d'ailleurs durer plusieurs jours selon ce qui sera décidé dans les groupes de travail à venir.

Trois groupes de travail au niveau du CHSCT académique réfléchissent sur des thèmes différents : l'aspect pédagogique, l'aspect psychologique et enfin l'aspect logistique. La synthèse des ces travaux s'effectuera lors du CHSCT académique le jeudi 7 mai au matin. Dans la foulée, le CHSCT départemental se réunira à 14h. 

Un document commun devrait être transmis aux directeurs/directrices et aux maires ou présidents de codecom dès jeudi 30/04 après-midi ou lundi 04/05 matin au plus tard. Cette fiche méthode permettra de réfléchir quant aux conditions de reprise, par exemple :

- organisation d'emploi du temps : horaires décalés, mise en place des temps d'hygiène... 

- organisation de la circulation : pose et dépose des enfants, circulation dans les couloirs...

 - progressivité de la reprise : reprise des CM1/CM2 en premier (observation de cette organisation avec les plus grands) puis ajout au fur et à mesure des autres classes...

Une école ouvrira si le protocole sanitaire strict est respecté. Le maire prendra alors la décision d'ouvrir ou non l'école.

Si les équipes veulent préparer la reprise avant le 11 mai, il est possible de se réunir au sein des écoles, dans le strict respect de la distanciation sociale. Pour cela, il vous faut le justificatif de déplacement professionnel (à demander auprès de votre IEN).

--------------------

Voici les premiers éléments de réponses qui ont été apportés aux questions posées :

Mon école ouvre mais je suis une personne vulnérable ou je suis enceinte. Que dois-je faire?

- Pour les personnels vulnérables et en affection longue durée, vous devez vous déclarer directement sur declare.ameli.fr. 

- Pour les personnels vulnérables mais que vous n'êtes pas en affection longue durée, vous devez contacter votre médecin traitant pour avoir un justificatif nécessitant le télétravail

- Les femmes enceintes dans leur troisième trimestre de grossesse sont considérées comme les personnes vulnérables. Les autres femmes enceintes doivent se rapprocher du praticien qui suit leur grossesse pour savoir s'il y a risque ou pas.

Mon école ouvre mais je vis avec une personne vulnérable. Que dois-je faire?

Pour le moment, nous n'avons pas de réponse. Le SE-Unsa a demandé qu'il soit possible, comme pour une personne vulnérable, de présenter un justificatif nécessitant le télétravail. 

Mon école ouvre mais pas celle de mes enfants? 

Vous devrez aller travailler dans votre école, en effet les enfants des enseignants seront accueillis dans les pôles d'accueil des enfants du personnel indispensable.

--------------------

Les problématiques en suspens sont encore nombreuses. Le SE-Unsa continuera à vous informer au fur et à mesure des évolutions. 

A lire également : notre article "Reprise : consignes syndicales pour protéger les personnels" ici : http:////sections.se-unsa.org/55/spip.php?article970

Pour nous soutenir et adhérer : http://www.se-unsa.org/adh/index.html

 

 
 
 
 
ALC