SECTION SE-Unsa de la MEUSE - 2TER RUE GILLES DE TREVES - 55000 BAR LE DUC
Tél. 03 29 45 16 35 - Fax. 09 59 01 92 05 - Por. 06 07 29 25 59 - 55@se-unsa.org

 
Carte scolaire : le second degrĂ© sacrifiĂ©
Article publié le lundi 6 janvier 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
La répartition entre les académies des moyens budgétaires pour la rentrée 2020 est désormais connue.
Le second degré est sacrifié. Le SE-Unsa le dénonce vivement !

 

Pour le second degrĂ©, alors que la dĂ©mographie est Ă  la hausse, une fois de plus, la suppression d’emplois est supĂ©rieure aux annonces budgĂ©taires car certaines suppressions d’emplois sont converties en heures supplĂ©mentaires.

MĂȘme si le nombre de postes aux concours reste globalement inchangĂ©, compte tenu de la baisse du nombre d’inscrits aux concours, on peut aisĂ©ment anticiper un sous-recrutement qui ne fera qu’accroĂźtre les tensions de fonctionnement dans les Ă©tablissements et le recours Ă  des contractuels.

Le SE-Unsa réaffirme son opposition au recours systématique aux heures supplémentaires pour compenser une insuffisance structurelle de postes dans les établissements.

Depuis maintenant un an, les enseignants du second degrĂ© subissent une deuxiĂšme heure supplĂ©mentaire annuelle qu’ils ne peuvent refuser.

Pour le SE-Unsa, les heures supplĂ©mentaires ne doivent ĂȘtre attribuĂ©es qu’aux enseignants qui le souhaitent.

Les moyens ne permettront pas aux Ă©tablissements de mettre en Ɠuvre les dĂ©doublements nĂ©cessaires Ă  la mise en Ɠuvre de la rĂ©forme du lycĂ©e, le financement des options, le maintien de l’accompagnement personnalisĂ©. Cela gĂ©nĂ©rera mĂ©caniquement une augmentation du nombre d’élĂšves par classe.

Le SE-Unsa dĂ©nonce l’accĂ©lĂ©ration de la dĂ©gradation de l’encadrement en collĂšge et en lycĂ©e.

 
 
 
 
 
ALC