SECTION SE-Unsa de la MEUSE - 2TER RUE GILLES DE TREVES - 55000 BAR LE DUC
Tél. 03 29 45 16 35 - Fax. 09 59 01 92 05 - Por. 06 07 29 25 59 - 55@se-unsa.org

 
Le corps de PSYEN est crée
Article publié le samedi 3 décembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 
Le Comité technique Ministériel a adopté le décret de création du corps des psychologues de l’Éducation Nationale par 11 voix pour (FSU-UNSA-SNALC) et 4 voix contre (Sgen-CFDT-FO-CGT).
  
 L’adoption de ce dĂ©cret sur la crĂ©ation du corps des psychologues de l’Éducation nationale revĂŞt un caractère Ă  la fois solennel et historique. Comme l’a rappelĂ© Christian Chevalier, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du SE-Unsa, « ce moment est attendu par nos collègues psychologues et Conseillers d’orientation psychologues depuis des dizaines d’annĂ©es. Après de nombreux espoirs déçus, nous y sommes enfin. »
 
À travers la reconnaissance professionnelle des personnels, c’est la psychologie et sa contribution à la réussite de tous les élèves, à la lutte contre les inégalités sociales et à l’accès des jeunes à une qualification en vue de leur insertion professionnelle, qui trouvent une place reconnue dans notre ministère. Pour le SE-Unsa, cette place devra être assurée à tous les niveaux, y compris auprès des recteurs et des DASEN.
 Le SE-Unsa continuera Ă  porter la revendication d’une chaĂ®ne fonctionnelle et hiĂ©rarchique pour les psychologues spĂ©cialitĂ© « EDA », les psychologues de la spĂ©cialitĂ© « EDO » ayant dĂ©jĂ  les DCIO et les IEN-IO pour les accompagner dans leur travail.
  
 Nous avons saluĂ© la mĂ©thode qui a permis d’aboutir Ă  ce projet de dĂ©cret, Ă  savoir une concertation fournie avec les partenaires sociaux mais aussi entre partenaires sociaux, avec cette volontĂ© commune de dĂ©boucher sur un texte Ă©quilibrĂ© et respectueux des missions des deux valences de ce nouveau corps.
  
 Le dĂ©cret va prendre sa forme dĂ©finitive après un passage au Conseil d’état dans les semaines Ă  venir. Celui-ci devrait se prononcer avant la mi-janvier, pour une publication au Journal Officiel avant la fin janvier. La première session du concours de recrutement pourra donc se dĂ©rouler comme prĂ©vu.
  
 D’ores et dĂ©jĂ , nous devons nous projeter dans l’avenir, et nous attendons que cette crĂ©ation, pour qu’elle ne soit pas qu’un symbole, aussi fort soit-il, s’accompagne d’une campagne de recrutement Ă  la hauteur des besoins identifiĂ©s au service de tous les Ă©lèves. Construire une Ă©cole plus inclusive, plus juste et plus efficace, bienveillante et attentive au bien-ĂŞtre des Ă©lèves passe aussi par davantage de psychologues pour un travail de qualitĂ©. C’est une attente forte des familles, des jeunes, des Ă©quipes pĂ©dagogiques et Ă©ducatives et des psychologues eux-mĂŞmes.
 
A cette occasion, nous vous proposons de venir encontrer notre déléguée nationale à Metz le 27 avril pour faire le point sur ce dossier.

 

 

 
 
 
 
ALC