SECTION SE-Unsa de la MEUSE - 2TER RUE GILLES DE TREVES - 55000 BAR LE DUC
Tél. 03 29 45 16 35 - Fax. 09 59 01 92 05 - Por. 06 07 29 25 59 - 55@se-unsa.org

 
Évaluations nationales CP/CE1 : le SE-Unsa obtient une compensation de 6 h, mais continue Ă  nĂ©gocier pour que cette compensation soit effective pour tous
Article publié le lundi 26 septembre 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
En réponse au courrier du SE-Unsa envoyé le 24 août 2022, le ministère accorde une compensation de 6 heures sur les APC pour la saisie des réponses des élèves aux évaluations nationales de CP et de CE1 (lire le courrier du ministre ci-dessous).
 
 
Une compensation appréciable...
 
La saisie des résultats des évaluations nationales de CP et CE1 est une surcharge de travail pour les enseignants. Le SE-Unsa a écrit au ministre pour lui demander une compensation horaire pour tous les enseignants concernés.
Grâce à cette intervention, le SE-Unsa a obtenu que 6 heures soient dégagées des activités pédagogiques complémentaires (APC). Elles permettront aux enseignants de disposer de temps pour la saisie des réponses des élèves aux évaluations de CP et CE1.
 
Cette compensation ne concerne pas les Ă©valuations de CM1 car aucun travail de correction ou de saisie ne sera demandĂ© aux enseignants expĂ©rimentant les Ă©valuations Repères dans ce niveau de classe.
 
 
... mais qui doit ĂŞtre effective pour tous
 
Si le SE-Unsa est satisfait de cette rĂ©ponse officielle qui compense en partie la surcharge de travail liĂ©e Ă  ces Ă©valuations, deux points restent Ă  amĂ©liorer :
  • Cette compensation du temps de saisie laisse de cĂ´tĂ© les collègues dĂ©chargĂ©s d’APC.
     
  • Elle ne rĂ©pond pas non plus Ă  la situation des enseignants de CP qui doivent faire passer ces Ă©valuations Ă  deux moments de l’annĂ©e. Le SE-Unsa a demandĂ© que leur compensation soit doublĂ©e, le ministère n’a pas rĂ©pondu Ă  cette problĂ©matique.

Le SE-Unsa de la Meuse a donc Ă©crit au DASEN pour que cette compensation horaire concerne tous les collègues. 

 

                                                                                                          

L’avis du SE-Unsa
 
Pour le SE-Unsa, tous les enseignants concernés doivent bénéficier d’une compensation adaptée. Le SE-Unsa en formule la demande dans tous les territoires.
 
Le SE-Unsa continue par ailleurs à œuvrer pour que les évaluations deviennent de véritables outils au service des élèves en difficulté et des enseignants. Cela devra passer par exemple par la création d’un comité de suivi.
 
Lire le courrier du ministre
(cliquez pour agrandir)

 

 
 
 
 
 
ALC