Retour à l'article normal

SE-UNSA 54


 Par SE-UNSA 54

Ça s’emballe sur les rythmes

 
Ça s’emballe sur les rythmes
 
Luc Châtel rappelle à qui veut l’entendre que la concertation sera large et prendra le temps qu’il faudra mais tout le monde n’est pas sur le même tempo.
 
 Alors que le débat sur les rythmes scolaires est annoncé pour le mois de juin, les contributions spontanées ne se font pas attendre.
 
Dernière en date, celle de l’Institut Montaigne dans son rapport sur les résultats de l’Ecole Primaire qui préconise de raccourcir les congés d’été de deux semaines. Ce thinktank autoproclamé indépendant mais classé libéral par ses observateurs est rejoint sur cette proposition par la député UMP Michèle Tabarot qui préside la commission parlementaire chargée d’étudiée la question.
 
Un faisceau d’indices convergents qui dessinerait déjà les conclusions d’un débat pas encore ouvert ? Et nos collègues, qu’en disent-ils ?
 
DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS EN ÉCRIVANT À 54@se-unsa.org