SECTION SE-Unsa de la MEURTHE ET MOSELLE - 4 RUE ALFRED MEZIERES - BP 53365 - 54015 NANCY CEDEX
Tél. 03 83 32 07 23 - Por. 06 08 96 12 24 - 54@se-unsa.org

 
Evaluations CE1
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Evaluations CE1
 
Avis du SE-Unsa sur les évaluations CE1
 
Le SE-Unsa s’est procuré les épreuves des évaluations CE1 que les élèves devront subir entre le 25 et le 30 mai. Celles-ci appellent plusieurs commentaires :
 
- Comme pour les évaluations CM2, la multiplicité des objectifs assignés à ces tests (mesurer les acquis des élèves, disposer d’évaluations-bilans pour engager des remédiations, informer les parents, disposer d’un nouvel indice de l’efficacité des enseignements et disposer d’un nouvel outil de pilotage du système éducatif) fait douter de l’efficacité de ces évaluations.
- Encore une fois, les prescripteurs des programmes sont également ceux qui élaborent les évaluations : la DGESCO
- Contrairement aux évaluations CM2 qui se déroulaient en cours d’année, celles-ci se situent en fin d’année scolaire.
- Les modalités d’évaluations conçues sur un modèle binaire (juste ou faux) obéissent à une logique technocrative et ne permettront pas une connaissance fine des acquis des élèves.
- Les items proposés permettent davantage d’évaluer des connaissances que des compétences et permettent mal d’entrer dans la logique du socle commun.
- Certains items sont inadaptés aux acquis réels des élèves de CE1.
- Certaines consignes sont énoncées de façon trop complexe, trop longue, voire confuse.
- Le protocole complexe de saisie et des remontées des résultats et le calendrier serré de passation des épreuves seront vraisemblablement source de nombreuses difficultés et erreurs à chacune des étapes.
 
Avis du SE-UNSA
- Le SE-Unsa est favorable à des évaluations à la rigueur scientifique incontestable qui permettent véritablement de réguler le système éducatif, ce qui n’est pas le cas ici.
- Le SE-Unsa ne se ralliera donc pas à la consigne du Snuipp qui appelle à ne rendre compte que des seuls résultats des évaluations aux élèves et aux parents de la classe concernée et qui invite les collègues à ne pas utiliser le logiciel ministériel de transmission et à transmettre les résultats anonymés en utilisant un logiciel syndical.
- Le SE-Unsa exige du Ministère, des clarifications sur l’utilisation qui sera faite des ces évaluations et dénonce le risque de mise en concurrence des écoles.
- Le SE-UNSA continuera à militer pour des évaluations-bilans menées sur des échantillons limités et pour la promotion d’évaluations – diagnostic qui constituent une véritable aide aux apprentissages.
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir