SECTION SE-Unsa de la MEURTHE ET MOSELLE - 4 RUE ALFRED MEZIERES - BP 53365 - 54015 NANCY CEDEX
Tél. 03 83 32 07 23 - Por. 06 08 96 12 24 - 54@se-unsa.org

 
Infos Mobilité : une belle supercherie !
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Infos Mobilité : une belle supercherie !
 
Nous avons dénoncé la mise en place de cette plate-forme téléphonique car elle fait croire aux collègues qu’ils bénéficieront de l’aide dont ils ont besoin pour faire leur demande de changement de département ...
 
Ci-dessous le témoignage d’une collègue de l’Ain qui s’y est frottée et qui constate la duperie.
A faire passer aux collègues et à mettre sur vos sites ...
 
 
Infos Mobilité : une belle supercherie !
 
Nous avons dénoncé la mise en place de cette plate-forme téléphonique car elle fait croire aux collègues qu’ils bénéficieront de l’aide dont ils ont besoin pour faire leur demande de changement de département ...
 
Ci-dessous le témoignage d’une collègue de l’Ain qui s’y est frottée et qui constate la duperie.
A faire passer aux collègues et à mettre sur vos sites ...
 
 
"Je ne souhaite pas renouveler mon erreur. J’ai donc lu le B.O. spécial n°7 du 6 novembre 2008. N’y trouvant rien concernant la prise en compte de tous les vœux (il y a peut-être quelque chose mais je ne l’ai pas vu), j’ai donc appelé le service « enseignants-info-mobilité ».
J’ai demandé si tous les vœux seraient pris en compte d’après le barème ou si, comme l’année dernière, on cherchait avant tout à satisfaire les premiers vœux. Mon interlocuteur, visiblement embarrassé, m’a répondu après hésitation que le système n’avait pas changé depuis l’année dernière. En conséquence de quoi je devais redemander la Loire pour bénéficier du rapprochement de conjoint. Le rapprochement de conjoint faisant partie des cas prioritaires j’obtiendrais alors la satisfaction de ma demande…Je lui ai alors fait part de mes doutes expliquant que la Loire était un département difficile à obtenir. Il répond, très prévenant, qu’il a les chiffres sous les yeux et que plus de la moitié des demandes d’entrée ont été accepté… Je m’étonne et j’insiste. Il s’excuse, c’étaient les demandes de sortie !
Ajoutons à cela qu’en début d’entretien mon interlocuteur ne possédait pas les informations correctes sur mon affectation. Je doute donc des informations obtenues.
Je m’adresse donc à vous pour ces renseignements essentiels pour moi."
 
Du coup, une seule consigne : faire confiance au SE-UNSA pour suivre son dossier plutôt qu’à l’administration !
 
 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir