SECTION SE-Unsa de la MEURTHE ET MOSELLE - 4 RUE ALFRED MEZIERES - BP 53365 - 54015 NANCY CEDEX
Tél. 03 83 32 07 23 - Por. 06 08 96 12 24 - 54@se-unsa.org

 
Echos du CTPA du 24 octobre 2008
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Quelques échos du CTPA du 24 octobre 2008
 
 
BILAN DE RENTRÉE et MOYENS D’ENSEIGNEMENT
  • Une aide adaptée spécifique aux élèves qui en ont besoin est un des apports de l’académie
  •  4 lycées de l’Académie ont ouvert leurs portes cet été (pendant les vacances) aux élèves de première et de terminale (2LGT et 2 LP)
  •   A St Exupéry Fameck, il y a eu 51 élèves qui ont suivi le stage et 53 élèves au lycée Blaise Pascal de St Avold.
  •  24 Assistants pédagogiques ont participé à ces stages (689 heures supplémentaires)
 
Internats de réussite : 2 sites
- Lycée Jean Moulin de Forbach
- Lycée Hélène Boucher de Thionville
 
Dérogations carte scolaire :
 - 2878 demandes en collèges (2435 satisfaites soit 84,6%)
 - 743 demandes en lycées (647 satisfaites soit 87%)
Pour le SE-UNSA, ces dérogations risquent, d’ici quelques temps de créer des établissements très demandés et des établissements « ghettos ». Le SE-UNSA est pour la mixité sociale.
 
42 U.P.I. (unité pédagogique d’intégration) dans l’académie actuellement dont 4 en L.P. (U.P.I. en L.P. c’est une innovation de la rentrée 2009)
Les PLP qui sont en UPI vont bénéficier d’une formation équivalente à celle du CAPA-SH.
 
713 AVS (auxiliaires de vie scolaire) en 2009 (513 en 2008)
 
Scolarisation et adaptation des élèves handicapés (loi du 11 février 2005)
=> 6936 élèves du premier degré et second degré (dont 39,5% du second degré)
 
EVOLUTION DES RÉSEAUX D’ETABLISSEMENTS
13 LP sont sous la barre des 200 élèves 
4 LGT sont sous la barre des 350 élèves
 
Il avait été question, lors d’un groupe de travail le 15 octobre, de la fermeture du LP de Guenange et d’une réflexion sur le devenir de 4 LP : ceux de Auboué, Villerupt, Morhange et Charmes.
 
Lors de ce CTPA, il a été dit qu’il n’y aurait pas de fermeture de LP (pour l’instant…)
 
Le recteur s’est dit prêt à s’engager à une concertation avec les collectivités et les organisations syndicales ( mentionnons que si un accord semblait exister lors d’une réunion entre le Conseil Régional et le Recteur le 11 juillet, le président du Conseil Régional a envoyé au Recteur en date du 16 octobre un courrier mentionnant « je sursois à notre collaboration sur le réseau d’établissements et je n’engagerai pour les lycées aucune opération de fusion, regroupement, transfert et encore moins de fermeture dans la perspective de la rentrée 2009 ».
 
AGENCE NATIONALE DE REMPLACEMENT
« Ce sera plutôt » a dit le recteur « un observatoire qui donnera une méthodologie. »
Un peu vague selon le SE-UNSA…
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir