SECTION SE-Unsa de la MAYENNE - 15 RUE SAINT MATHURIN - 53000 LAVAL
Tél. 02 43 35 20 92 - Por. 06 82 54 34 28 - 53@se-unsa.org

 
L’École frappée par la barbarie
Article publié le dimanche 18 octobre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Vendredi 16 octobre 2020, la barbarie du terrorisme a frappé l’École de la République. Cette date marquera douloureusement notre pays. Pour avoir fait son métier, éduquer, un collègue professeur d’histoire-géographie, l’un des nôtres, a été sauvagement assassiné.
 
Le SE-Unsa salue la mémoire de Samuel Paty et témoigne sa profonde émotion et tout son soutien à sa famille et ses proches. Le SE-Unsa exprime toute sa solidarité à l’ensemble de ses collègues, de ses élèves et de leurs familles.
 
La République et son École sont frappées au cœur. C’est toute la profession, et plus largement l’ensemble de la communauté éducative et de la société, qui sont profondément meurtris par cet acte terroriste. L’École publique est en deuil.
 
Le SE-Unsa partage l’expression du Premier ministre : La RĂ©publique, c’est l’Éducation.
 
Pour défendre, pour protéger l’École de la République, le SE-Unsa appelle à l’unité. Le SE-Unsa appelle les personnels ainsi que tous les citoyens qui le voudront à participer à toutes les actions d’expression de notre émotion, de notre attachement commun à l’École et de notre détermination collective à ne rien céder aux obscurantismes quels qu’ils soient, à celles et ceux qui remettent en cause les valeurs de la République, la liberté de conscience, la liberté d’expression et la laïcité.
 
Paris, le 17 octobre 2020
Stéphane Crochet,
Secrétaire général du SE-Unsa
 
Lire aussi :
 
 
 
 
ALC