SECTION SE-Unsa de la MARNE - 15 BD DE LA PAIX - BP 30149 - 51055 REIMS CEDEX
Tél. 03 26 88 25 53 - Fax. 03 26 40 92 78 - Por. 06 14 25 31 19 - 51@se-unsa.org

 
GROUPE DE TRAVAIL MOUVEMENT 2018 : prioritĂ©s mĂ©dicales, sociales, carte scolaire et choix des stagiaires CAPPEI et postes Ă  profil
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Groupe de travail Mouvement 18/04/18

DĂ©parts en formation CAPPEI

Pour information, Mme COLLIN Adeline est nommée sur le poste IEN ASH académique en remplacement de Mr DURIEUX.

Le plan de formation et le volume des dĂ©parts en formation s’organisent Ă  l’échelle acadĂ©mique et de manière globale pour le 1er et 2d degrĂ©. En effet, les enseignants en ULIS Collège et LycĂ©e sont souvent des enseignants du Primaire dĂ©tachĂ©s dans le 2d degrĂ©. Les ULIS 2d degrĂ© se multiplient et l’administration souhaite Ă©galement former les enseignants du 2d degrĂ© pour ce type de poste. Il s’en suit la rĂ©partition suivante :

Au total pour l’académie de Reims (4 départements), il y a 20 formations CAPPEI réservées pour les enseignants du 1er degré. Neuf formations sont réservées pour le département de la Marne, sachant qu’il y a en plus une formation pour l’ex option A et une formation pour l’option DDEAS (Direction de SEGPA). Ce qui fait au total 11 départs en formation spécialisée pour la Marne.

Le SE UNSA fait remarquer que 9 départs en formation CAPPEI est insuffisante au regard des demandes et des besoins et interroge sur le glissement possible des formations réservées aux enseignants du 2d degré qui ne seraient pas données par manque de candidats. L’IA DASEN précise que cela sera géré au niveau académique.

L’IA DASEN priorise ses choix de dĂ©part en formation pour des postes d’enseignants en ex option D et option F. Les demandes de dĂ©part en formation sont les suivantes :

  • 17 demandes en ULIS (ex option D)
  • 14 demandes en RASED
  • 1 demande en UnitĂ©s d’Enseignement Etablissements MĂ©dicaux Sociaux (ex options A et B)
  • 19 demandes en UnitĂ©s d’Enseignement Etablissements MĂ©dicaux Sociaux (ex option D)
  • 18 demandes en SEGPA et EREA (ex option F)

A noter que certains enseignants demandent plusieurs options. Et que les enseignants déjà titulaires du CAPASH ne peuvent pas partir en formation CAPPEI.

La rĂ©partition des formations pour la rentrĂ©e 2018 sera donc la suivante :

  • 6 dĂ©parts en ex option D (dont 5 pour les ULIS et 1 pour les UnitĂ©s SpĂ©cialisĂ©es)
  • 3 en ex option F
  • 1 en ex option A

Il n’y aura pas de départ en formation ex options E et G (RASED).

Il y a des collègues pointés en liste complémentaire (2 en ex option F, 1 en ex option D UE Médicaux Sociaux et 3 en ex option D ULIS).

Le SE UNSA fait remarquer que depuis des années, il n’y a plus de formations en ex option G. Avec les départs en retraite, il y a de plus en plus de postes G vacants. Or, les nouvelles dispositions du CAPPEI pourront permettre à toutes les options CAPA-SH et CAPPEI d’obtenir un poste sur tous les supports de postes spécialisés. C’est une opportunité qui s’offre pour pourvoir à nouveau les supports ex option G. L’IA DASEN précise en effet que ce sera possible si les enseignants concernés suivent un module spécialisé complémentaire. Ces enseignants seront nommés à titre provisoire.

Le SE UNSA demande qu’il y ait une véritable politique académique de l’ASH et que le complément de formation sur ces modules soit réellement possible.

Le SE UNSA fait remarquer que les enseignants affectĂ©s sur des postes ULIS Ă  titre provisoire et qui demandent Ă  partir en formation sont « dĂ©passĂ©s Â» par des enseignants qui ne sont pas en poste spĂ©cialisĂ© mais qui ont un barème plus Ă©levĂ©.

Barème 2018 pour les dĂ©part en formation CAPPEI :

Le barème avait Ă©tĂ© modifiĂ© l’an passĂ© pour mettre en avant le nombre de demandes antĂ©rieures consĂ©cutives de dĂ©part en formation spĂ©cialisĂ©e ; cela afin de prioriser la « motivation Â». Mais le barème priorisait l’anciennetĂ© gĂ©nĂ©rale de service, ce qui desservait les plus jeunes dans le mĂ©tier faisant fonction.

La logique des attributions des dĂ©parts en formation 2018 sera donc la suivante. Il y aura quatre critères discriminants :

  • L’avis de l’IEN (favorable ou dĂ©favorable)
  • VolontĂ© de favoriser les PE qui font fonction actuellement et Ă©mettent une volontĂ© de formation : prise en compte prioritaire de leur affectation sur poste spĂ©cialisĂ©
  • Prise en compte du nombre de demandes antĂ©rieures consĂ©cutives
  • DĂ©partage au barème

Le SE UNSA fait remarquer qu’il serait judicieux de prendre en compte la durĂ©e de la pĂ©riode de « faisant fonction Â» dans les critères de choix.

Le SE UNSA fait remarquer également qu’il peut y avoir une incohérence entre l’avis défavorable donné pour le départ en formation, alors qu’au mouvement, l’administration permet aux collègues d’occuper un poste ASH de manière provisoire. Et ce, de manière récurrente d’année en année. L’administration en est consciente, mais le nombre de départs possibles en formation est limité.

 

Postes Ă  profil

Le SE UNSA demande la lecture littérale des avis défavorables afin de renseigner les collègues. Nous contacter si vous êtes concernés.

Demandes de traitement en cas particulier

A la demande du SE UNSA, l’administration récapitule les principes de traitement.

  • Les enseignants en RQTH (Reconnaissance de la QualitĂ© des Travailleurs HandicapĂ©s) ont 200 points ajoutĂ©s Ă  leur barème.

Rappel : les demandes de passage en cas particulier sont Ă©tudiĂ©es par le mĂ©decin de prĂ©vention et/ou l’assistante sociale qui ont donnĂ© une recommandation Ă  l’IA DASEN.

En groupe de travail, l’IA DASEN arrête son avis. Certaines demandes seront jugées ultra prioritaires à la 1ère phase du mouvement, d’autres seront jugées avec une recommandation et obtiendront une priorité en 2ème phase en cas de non obtention d’un poste en 1ère phase. Certaines demandes seront jugées irrecevables.

  • Les enseignants avec un Avis mĂ©dical Très favorable et prioritaire. Le premier poste vacant correspondant Ă  leurs vĹ“ux leur sera attribuĂ© en point de chute... Mais ils peuvent obtenir un vĹ“u mieux classĂ© dans leur liste au mouvement.
  • Les enseignants avec un Avis mĂ©dical Favorable mais non prioritaire. Ils ont la possibilitĂ© d’obtenir un poste au barème Ă  la 1ère phase et seront affectĂ©s en prioritĂ© en 2ème phase le cas Ă©chĂ©ant (selon les prĂ©conisations mĂ©dicales).
  • Les enseignants avec un Avis social sont vus au cas par cas.  La plupart auront une prioritĂ© en 2ème phase oĂą l’affectation correspondra aux prĂ©conisations sociales.
  • Les enseignants qui ont un avis DĂ©favorable sur leur demande de traitement en cas particulier participeront au mouvement de manière classique.

Les représentants du personnel souhaitent que les Avis sociaux Prioritaires soient traités au même titre que les Avis médicaux Prioritaires.

Sur 36 demandes, 15 sont retenues prioritaires pour la 1ère phase, 20 sont favorables et 1 demande est non retenue.

Mesures de carte scolaire

Cette année, il y a 29 enseignants font l’objet d’une mesure de Carte Scolaire (11 sur Reims et alentours, 5 sur Chalons et alentours, 3 sur Epernay et alentours, 4 sur Vitry le François et 5 sur Sézanne et alentours.

Nous restons Ă  disposition si besoin. Nous contacter par mail au 51@se-unsa.org

 

 
 
 
 
ALC