SECTION SE-Unsa de la MARNE - 15 BD DE LA PAIX - BP 30149 - 51055 REIMS CEDEX
Tél. 03 26 88 25 53 - Fax. 03 26 40 92 78 - Por. 06 14 25 31 19 - 51@se-unsa.org

 
Notation des enseignants : groupe de travail
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Groupe de travail sur la notation des enseignants (22 janvier 2015)

Le contexte : lors de la CAPD avancement, nous avions demandĂ© un groupe de travail sur la notation des enseignants. Les collègues nous ont tĂ©moignĂ©s ĂŞtre atteints, perturbĂ©s par l’incohĂ©rence de l’attribution de la note de 0.25 pour une bonne inspection.

Nous avons travaillé la préparation de ce GT en intersyndicale SE-UNSA/SNUIPP, constatant que nous étions complètement en accord sur l’analyse.

Nos Ă©lĂ©ments de rĂ©flexion : La grille dĂ©partementale de notation est un garde-fou Ă  l’équitĂ© entre les collègues. Mais elle est indicative. Nous avons demandĂ© Ă  l’administration de nous fournir les Ă©lĂ©ments statistiques et la liste de toutes les notes des collègues (anonymĂ©s) leur Ă©chelon et leur date d’inspection. Nous avons eu tous ces Ă©lĂ©ments et nous avons remerciĂ© l’administration, cela nous a permis d’avoir la photographie de la situation rĂ©elle de la notation dans la Marne.

En prĂ©alable, nous avons rĂ©affirmĂ© que l’évaluation professionnelle des enseignants devrait ĂŞtre formative et que la note n’était pas la meilleure traduction de cette valeur professionnelle. En clair, la note ne devrait plus exister et La formation continue est essentielle.  Elle ne sert plus qu’au barème d’avancement et n’a pour nous, plus rien de « pĂ©dagogique Â». Dans notre rĂ©flexion syndicale, nous verrons d’ailleurs sans doute Ă  reconsidĂ©rer le barème d’avancement qui procède d’un cadrage fonction publique plus gĂ©nĂ©ral et national. Ce cadrage pourrait d’ailleurs bouger.

Qu’en est-il de la grille indicative de notation ? Elle nous convient, elle est cohĂ©rente quant Ă  la rĂ©partition des notes dans les Ă©chelons, les empans de note par Ă©chelon sont suffisamment large. Elle ne devrait pas bouger.

Qu’en est-il de l’augmentation de note donnĂ©e après l’inspection ? La proposition de note est faite par l’IEN et une harmonisation opĂ©rĂ©e avant que la note soit arrĂŞtĂ©e par la DASEN qui considère l’ensemble des notes. Nous sommes en effet pour une harmonisation entre circonscriptions, pour plus d’équitĂ©. (il faudrait que les procĂ©dures d’inspection entre les circonscriptions soient aussi harmonisĂ©es)

L’an passĂ©, 83% de enseignants ont une augmentation de note au dessus de 1 point. Les maintiens de note l’étaient sur des notes de 20. 37% ont plus d’un point et demi. Progression moyenne  de 1.15.

Pour nous la progression moyenne est d’un point, si elle est  infĂ©rieure on se sent jugĂ© moins mĂ©ritant.

Dans la discussion cĂ´tĂ© administration : Equilibrer davantage la progression. Besoin de valoriser le plus longtemps possible sur sa carrière. La fin de carrière  ne peut ĂŞtre valorisĂ©e si la note est trop rapidement de 19 voire 20 au plus juste pour coller Ă  la valeur professionnelle de l’enseignant. Si celui-ci pense que sa note est injuste, il doit contacter son IEN pour en discuter.

Pour nous les très petites augmentations de notes  nĂ©cessitent une explication en retour auprès de l’enseignant.

Nous demandons à avoir chaque année à la CAPD avancement, les mêmes documents statistiques afin de juger de l’évolution de la notation. Cela sera fait.

Nous avons aussi demandé de regarder finement quels sont les enseignants en retard d’inspection de plus de 4 ans pour un rattrapage le plus rapide possible.

L’Inspectrice d’académie prendra connaissance de nos échanges.

  

 

 
 
 
 
 
ALC