Retour à l'article normal

SE-UNSA 44


 Par SE 44
 Le  lundi 16 mars 2020

Précisions sur les consignes par Monsieur le Directeur Académique de Loire Atlantique

 

Monsieur le Directeur Académique nous a appelés afin de préciser les mesures à prendre aujourd'hui lundi 16 mars :

  • Mettre en place une permanence dans l'école, et ce ne sont pas seulement les directrices et directeurs qui la tiennent. Si personne ne peut être présent sur un temps donné, il faut alors faire un affichage précisant le moment où la permanence sera tenue. Cette présence est évidemment sur la base du volontariat.

 

  • Dans les pièces des écoles où se sont tenus les bureaux de vote, ne pas y aller si celles-ci n'ont pas été désinfectées par les services municipaux.

 

  • Concernant l'accueil des enfants : seuls les enfants dont les 2 parents travaillent dans le corps médical sont accueillis sur justificatif, ou si l'un travaille dans le corps médical et que l'autre ne peut garder les enfants (attestation sur l'honneur). Concernant la pause méridienne, Monsieur le Directeur Académique écrit aux maires pour qu'ils mettent en place un service. Pour ce midi, comme lors des sorties, il faut demander une autorisation parentale si l'accueil des mairies n'est pas en place.

 

  • Les règles cocnernant la barrière sanitaire sont à respecter, notamment les distances et le lavage des mains.

 

  • Les IEN organisent des réunions des directrices et directeurs soit en présentiel si ces mêmes règles peuvent être respectées soit en classe virtuelle.

 

  • Demain, mardi 17 mars, Monsieur le Directeur Académique organise une classe virtuelle de 13h30 à 14h30 avec les directrices et directeurs d'école.

 

Le SE-UNSA a souligné les problèmes de connexion sur le webmail "ac-nantes" et nous avons également constaté des difficultés de connexion sur l'intranet des collèges et lycées (e-lyco). Hier soir, le serveur de la DSDEN a effectivement eu un problème et a été réglé depuis mais cela a recommencé.

Monsieur le Directeur Académique nous accueille demain soir afin de faire un point sur la situation.

Si vous avez des questions et / ou des problèmes à faire remonter alors écrivez-nous sur :

44@se-unsa.org

Dans la crise sanitaire inédite que nous connaissons aujourd'hui, nous devons toutes et tous être responsables et conscients des risques que cette pandémie fait courir à toute la population. Cela est inédit mais c'est bien le respect par toutes et tous des consignes sanitaires qui permettra de combattre le Covid-19.

Nous nous devons d'être solidaires avec le corps médical et tout faire pour les accompagner dans cette lutte.

 

Être réaliste et pragmatique

On ne peut pas, du jour au lendemain, remplacer 6 heures de cours par jour par 6 heures de travail autonome des élèves à distance avec des interfaces qu’ils ne connaissant pas, ou pas bien. De plus, il faut bien garder en tête que les parents ne seront pas forcément très disponibles pour aider leurs enfants, notamment s’ils sont en télétravail.

Enseigner en distanciel ne s’improvise pas et les enseignants ne vont pas savoir le faire juste comme ça, tout à coup, parce qu’une situation de crise se présente. Le ministère va devoir, après cet épisode, faire un état des lieux des besoins criants en équipements et en formations pour que nous puissions être plus opérationnels si une telle situation se reproduisait.