Retour à l'article normal

SE-UNSA 44


 Par SE 44
 Le  mardi 4 juin 2019

Groupe de travail mouvement 1er degré, du 4 juin 2019

 

Ce GT a commencé par une intervention du Secrétaire Général dénonçant au nom de Monsieur le Directeur Académique l'envoi des affectations par le syndicat majoritaire, ce qui est contraire au règlement intérieur des CAP.

Il y a dans les documents envoyés des éléments auxquels personne ne doit avoit accès : RQTH, 100 points, ... et qui sont accessibles par tous sur le site de ce même syndicat.

En effet l'inspecteur d’Académie fournit quelques jours avant la CADP mouvement des documents de travail aux organisations syndicales pour que ces dernières puissent faire leur travail de commissaires paritaires : vérification des barèmes, recherche d’erreur d’affectation, respect de l’équité  entre collègues, prise en compte des situations particulières ….

Ces documents sont des documents de travail, avec les barèmes et les situations particulières de certains collègues (social, médical), qui ne peuvent être divulgués.

Malheureusement,  en cette période de destruction du paritarisme et du souhait du gouvernement de faire disparaître les CAPD et les CHSCT afin de gérer de façon arbitraire les carrières des collègues (promotion, mutation, affectation), le syndicat majoritaire  a décidé de divulguer en amont et sans contrôle les résultats du mouvement. Quelles déceptions pour certains qui verront leur nomination modifiée lors de la CAPD du 7 juin !

La stratégie du syndicat majoritaire fait le jeu du gouvernement. Cela s’appelle « se tirer une balle dans le pied » !

Le SE UNSA respectueux des règles de la CAPD et de l’intérêt des collègues dénonce la stratégie de ce syndicat et se positionne  fermement  contre la disparition des instances paritaires.

NE PAS RESPECTER LES REGLES NE PEUT QUE NUIRE A TERME A LA CARRIERE DES  COLLEGUES

 

Pour ce mouvement, il y a eu 1733 participants dont 961 obligatoires, pour 926 postes vacants.

A la suite des résultats, sont effectives 1207 mutations (1131 à TD et 76 à TP) et 234 restent à nommer,

Il y a dans cela 57 nominations par vœu large, dont 29 à titre définitif et 28 à titre provisoire.

L'administration nous confirme qu'il ne reste que quelques postes vacants dont 5 postes de CPC.

Dans les documents fournis, le SE-UNSA a relevé d'autres vacances apparentes mais qui sont après recherche des services pourvus par des personnes qui auraient dû participer et qui n'ont fait aucun voeu. Leur nom nous a été donné sans pour autant expliquer pourquoi on ne les retrouve pas dans les documents fournis.

Le SE-UNSA dans son travail d'analyse des documents a pu signaler des incohérences et des recours possibles. En effet certains collègues n'ont pas fait de voeux géographiques et ont fait plus de voeux précis. L'administration a alors ajouté des Mugs selon le nombre de voeux géographiques manquant (1 à 5). (115 enseignants concernés)

Le SE-UNSA fait remarquer que son étude des documents montre que 2 collègues obtiennent leur 40ème voeux précis alors qu'ils n'auraient dû en avoir que 35. Cela pénalise donc d'autres qui ont respecté les règles.

Concernant les T1,  aucune nomination en ASH mais 4 obtiennent une direction de 2 à 7 classes. Ce sont des vœux non choisis. 

Se pose la question des 7 partants en formation CAPPEI qui n'ont pas obtenu de suppport : échange possible de leur poste actuel avec quelqu'un de nommé à titre provisoire. Deuxième solution : descendre sur la liste complémentaire, certains ayant obtenu un support. Les collègues qui ne partiraient pas en formation en 2019-2020 faute de support seraient prioritaires pour partir en 2020-2021.

Le SE-UNSA est de nouveau intervenu sur les barèmes qui ne sont pas toujours conformes à la réalité. Certains changements ont été effectués mais n'apparaissent pas dans les documents de travail.

Les services de la DSDEN vont donc envoyer aux collègues leur affectation provisoire avant la tenue de la CAPD du vendredi 7 mai 2019 en dénonciation des pratiques du syndicat majoritaire.

A compter de vendredi, à l'issue de la CAPD, ceux qui ont des affectations incompatibles avec leur vie de famille, leur santé, ... pourront faire une demande de recours auprès de Monsieur le Directeur Académique.