Retour à l'article normal

SE-UNSA 44


 Par SE 44
 Le  mardi 22 septembre 2015

Réforme du collège et formation pour sa mise en œuvre

 

Ce sont des faits reconnus : le collège ne permet pas l’égalité républicaine des chances et il est le creuset de l’échec scolaire.

C’est pourquoi le SE-Unsa soutient une réforme qui va dans le bon sens: vers un collège plus juste qui ouvre à tous l’accès à des dispositifs jusqu’ici facultatifs et réservés à une minorité, évitant ainsi des stratégies d’orientation inégalitaires; vers un collège qui diversifie ses approches pédagogiques pour être plus efficace.

La mise en place des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) va demander une mise en œuvre professionnelle ambitieuse. Elle nécessite une formation de qualité, permettant à chaque enseignant et chaque équipe d’aborder au mieux la rentrée 2016. Le SE-Unsa a déjà interpellé le recteur sur les modalités des formations à venir.

En ce qui concerne les langues, le SE-Unsa  reste très vigilant quant à la répartition géographique des offres de formation.

Réformer une structure scolaire inégalitaire, c’est maintenant plus que nécessaire. Le SE-Unsa dénonce certains argumentaires caricaturaux.

Parmi les plus entendus :

« La réforme est  hors-sol » ; Non, les collègues sur le terrain se sont déjà emparés des projets interdisciplinaires ; le savoir faire existe déjà ;

« Les heures d’EPI sont prélevées sur les disciplines, réduisant ainsi le contenu programmatique »; Non, ces heures permettent bel et bien de traiter les programmes de ces disciplines ;

« Cette réforme est inégalitaire » ; Non, c’est le collège actuel qui est inégalitaire. Aujourd’hui ce sont les élèves les plus en réussite qui bénéficient du meilleur accompagnement quantitatif et qualitatif.

 Le SE-Unsa agira pour que le collège devienne enfin un lieu épanouissant de vie et de travail pour chacun et permette des parcours de réussite pour tous.

Le SE-Unsa sera attentif à la qualité de la formation proposée cette année pour  œuvrer ensemble  à la mise en place d’un projet éducatif plus juste et efficace.