SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
Fermeture de la piscine de Sainte Pazanne : Des conséquences anormales sur nos élèves.
Article publié le lundi 12 septembre 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Fermeture de la piscine de Sainte Pazanne :
Des conséquences anormales sur nos élèves

 

L’annonce brutale de la fermeture d’une trentaine de piscines sur l’ensemble du territoire par la société Vert Marine, dont celle de Sainte Pazanne, pour cause de factures énergétiques trop lourdes, suscite un vif émoi et une incompréhension au sein de la Fédération française
de natation (FFN), au sein de l’agglomération de Pornic, mais également auprès des enseignant.es du premier degré et second degré.

 

Ce ne sont pas moins de 10 écoles impactées, 600 élèves privés de séances par cette fermeture, pour la période allant du 12 septembre au 25 novembre.

 

Fixée par l’arrêté du 28 février 2022, l’attestation du « Savoir-nager » en sécurité (ASNS), en fin de cycle 3, constitue, selon le site Eduscol, « une étape incontournable dans le parcours de formation des élèves ».
Cette acquisition de la compétence par les élèves, d’autant plus importante dans notre département maritime, sera à nouveau impactée sur Sainte Pazanne et son agglomération, après la période de pandémie de 2021.

 

Pour le SE-UNSA, nos élèves n’ont pas à payer de leur droit à l’éducation la facture énergétique dont une société ne parvient pas à s’acquitter.

 

Le Gouvernement se doit de réagir afin que les conséquences du conflit ukrainien ne réduisent pas l’offre éducative et permettent à nos élèves d’acquérir cette compétence essentielle et obligatoire.

 

Valérie AUCLAIR
Secrétaire départementale de Loire Atlantique
Syndicat des enseignants-UNSA
 
 
 
 
 
ALC