SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
Classes bi-langues : un va-et-vient politique insupportable !
Article publié le mardi 19 janvier 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

On avance … puis on recule…

Le ministère avait annoncé en décembre que le maintien des classes bi-langues allemand/anglais en 6ème serait élargi. Le recteur applique et maintient 79% des classes bi-langues… sur les fonds propres des collèges! C’est-à-dire que les moyens accordés pour la réforme sont réduits d’autant.

C’est pour cette raison que l’Unsa Education a voté « contre »* la carte des langues au CTA du 14 janvier. Il ne faut pas y voir un refus de l’enseignement de l’allemand en 6ème, au contraire ! La question est politique et non éducative.


En effet, une telle politique de l’atermoiement est insupportable. Au bout du compte, on n’aura ni l’un, le maintien de toutes les bi-langues, ni l’autre, tous les moyens pour travailler autrement. Mais, en revanche, le plein sera fait de mécontentement (les votes des organisations syndicales du CTA* le montrent).

Ajoutons que cette politique sur la bi-langue, en plus d’être insatisfaisante, est d’une grande hypocrisie. En effet, personne ne s’émeut de la disparition totale de la bi-langue espagnol/anglais, pourtant bien prĂ©sent  et pourquoi tous les REP+ ne bĂ©nĂ©ficient-ils pas de cette mesure? On constate qu’il y a lĂ  deux poids, deux mesures.

Dans les établissements vont maintenant se poser des questions concrètes comme :

  • sur quoi seront pris les moyens nĂ©cessaires ?
  • quels seront les statuts LV1 et LV2 de l’anglais et de l’allemand sur les classes bi-langues, et leurs horaires, sur le cycle 4?
  • comment seront formĂ©es les classes pour ne pas crĂ©er de la sĂ©grĂ©gation ?
  • y aura-t-il enfin un professeur titulaire sur le poste, lorsque ce dernier est inoccupĂ© de façon prolongĂ©e ?
  • comment vont s’organiser les groupes lorsque l’allemand existe aussi en LV2 ?

Le SE-Unsa déplore qu’une fois de plus la cohérence de la politique éducative ne soit pas au rendez-vous. C’est au détriment de tous et principalement d’un collège qui a pourtant grand besoin d’un souffle nouveau.



* Vote des 4 organisations syndicales du CTA :
« contre » : Unsa Education ; Sgen-CFDT
« abstention » : FSU ; FO


 
 
 
 
ALC