SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
APPEL A LA GREVE LE MARDI 14 DECEMBRE
Article publié le jeudi 9 décembre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 

Un bilan inter-syndical et la suite des actions sont à venir.

 

 

Appel des personnels mobilisé·e·s dans la circonscription de Saint-Herblain et de l'intersyndicale départementale : SUD éducation - SNUipp - CGT éduc'action - Se-Unsa - Snudi FO - Sgen-CFDT.
 
 
 
La journée de mobilisation du 7 novembre a été exceptionnelle à Saint Herblain : 7 écoles fermées, des taux de grévistes considérables dans les autres écoles de la ville et des parents en soutien ! Nous appelons les personnels et parents d’élèves à amplifier la mobilisation.
 
Faute de moyens, l'école inclusive n’est qu’un slogan vide de sens. Ce constat, les personnels de l’éducation le mesurent chaque jour sur leur lieu de travail. Sans cesse vantée par le Ministre de l’Éducation nationale, l’école inclusive recouvre des réalités qui relèvent bien souvent de la maltraitance institutionnelle. Les chiffres sont édifiants : aujourd'hui en Loire-Atlantique, 1 500 enfants ne sont pas scolarisés dans des conditions satisfaisantes !
 
L’administration est incapable de répondre à la hausse croissante des notifications MDPH. Nos collègues AESH – sous payé·e·s et baladé·e·s d’une école à l’autre sans aucune considération – ne sont pas en nombre suffisant. En conséquence, des enfants qui devraient être accompagné·e·s ne le sont pas. Aussi, pour accueillir convenablement tou·te·s les élèves, les écoles ont urgemment besoin de personnels médico-sociaux en nombre suffisant : infirmier·es, éducateur·trices, médecins et psychologues scolaires… A titre d’exemple, on compte aujourd’hui, sur l’ensemble du territoire national, un·e médecin pour 12 000 élèves. Ce manque criant de personnel a des conséquences désastreuses sur la santé des enseignant·e·s et AESH contraint·e·s de jouer des rôles qui ne sont pas les leurs. Confronté·e·s à une souffrance quotidienne au travail, certain·e·s sont en arrêt. Faute de postes en nombre suffisant, ils et elles ne sont pas toujours remplacé·e·s. Au quotidien, cela pèse considérablement sur les conditions d’apprentissage des élèves.
 
Par ailleurs, les structures médico-éducatives (IME, ITEP...) sont de moins en moins nombreuses, les moyens qui leur sont attribués diminuent sans cesse. Y avoir une place prend plusieurs années au prix d'un véritable parcours du combattant pour des familles qui doivent multiplier les démarches administratives. En attendant, la seule "solution" proposée par l’Éducation nationale : des déscolarisations complètes ou partielles.
 
Ces carences institutionnelles génèrent une souffrance généralisée chez les élèves, leur famille et l’ensemble des personnels de l’éducation. Cela nous est insupportable. L’administration doit urgemment investir à hauteur de nos besoins. L'inclusion des élèves en situation de handicap dans l’école est un enjeu central de notre société. Il appartient à l'école publique de les accompagner.
 
 
 
Nous revendiquons :
 
→ le recrutement et la formation d’ AESH avec des contrats statutaires, non précaires et rémunérateurs.

 

→ la formation de RASED complets, l’ouverture de postes supplémentaires de maître·ss·e G et de psychologues scolaires.

 

→ la remise en place des enseignant·e·s supplémentaires (type « maître·ss·e + ») dans toutes les écoles.

 

→ la création des postes supplémentaires pour l’inclusion des élèves allophones (CASNAV).

 

→ le recrutement des titulaires remplaçant·e·s en nombre suffisant pour couvrir les absences.

 

→ l’ouverture à hauteur des besoins de places en établissement spécialisés, d’ULIS pour éviter aux familles et aux enfants des années d’attente.
 
 
 
 
Nous appelons les personnels des écoles du département à se mettre massivement en grève le 14 décembre 2021 et à se rassembler :
 
A 9h30 devant la maison des syndicats à Nantes pour une AG
 
A 11h devant la maison des syndicats pour un départ en manifestation
 

 

A 9h30 devant le batiment des IENs , boulevard Laënnec à ST NAZAIRE

 

Attention le préavis de grève est à envoyer au plus tard  vendredi 10 décembre au soir.

 

 

Cet appel à la grève est légal, il est couvert par plusieurs préavis nationaux. Vous pouvez retrouver ici le courrier que nous avons écrit à la DASEN.

 
 
 
 
 
 
ALC