SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
AESH/AED : revalorisation du SMIC au 1er octobre, et moi comment ça se passe ?
Article publié le vendredi 8 octobre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dans un contexte d’inflation, lors de la conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique, la ministre de la transformation et de la fonction publiques a annoncé une hausse de la rémunération des agents au niveau du SMIC.

Cette décision, traduite dans le décret 2021-1270 paru au JO le 30/09/2021, porte l’indice minimal de rémunération des agents publics à l’indice majoré « 340 ».

Il existe deux possibilités pour appliquer le décret :

-       soit modifier l’indice de rémunération des agents par l’édition d’un avenant,

-       soit verser une indemnité différentielle pour compenser l’écart entre l’indice indiqué sur le contrat et l’indice 340.

Nous avons interrogé le ministère sur l’option qui serait retenue.

Pour les AESH : Cette disposition vient percuter la campagne de reclassement en cours. En effet, l’indice du 1er échelon de la nouvelle grille est 335, donc inférieur à 340. Nous avons interrogé le Ministère mais pour l’instant, les arbitrages ne sont pas connus. Le ministère privilégie la piste de la mention de l’échelon de reclassement sur les avenants déjà prévus et la modification rapide de l’arrêté de la grille.

Pour les AED : si la procédure du mois de janvier 2021 est reconduite, ils percevront une indemnité différentielle.

L’avis du SE-Unsa :

Pour le SE-Unsa, cet ajustement était nécessaire notamment car, dans le cadre de l’inflation actuelle, il limite les effets de l’augmentation des prix et la perte de pouvoir d’achat pour les personnels les moins bien rémunérés.

Le SE Unsa de la Mayenne sera très attentif à la mise en place de cette mesure dans notre département.

 
 
 
 
 
ALC