SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
Pourquoi le SE Unsa n’appelle pas les personnels AESH à faire grève le 19 octobre
Article publié le vendredi 8 octobre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE Unsa n'appelle pas les personnels AESH à faire grève le 19 octobre. Pourquoi ?

Parce qu'une avancée majeure a été actée dernièrement avec la mise en place d'une grille d'avancement nationale. Et cette avancée est bien due au SE-Unsa. Et surtout à vous, AESH, qui avez signé la pétition que le SE-Unsa avait lancée en mai 2021.

Parce que nous menons une action juridique devant le conseil d'état pour que les AESH exerçant en REP et REP+ bénéficient des mêmes indemnités que leurs collègues enseignants.

Parce que nous revendiquons dans toutes les instances oĂą cela est possible de meilleures conditions de travail pour toutes et tous.

=> lire notre article

A ce sujet :

À partir du 13 octobre, vous allez recevoir un avenant à signer puis retourner à l’administration d’ici le 22 octobre 2021.
Il est possible que cet envoi se fasse par mail, via votre boîte mail professionnelle. Pensez à l’activer et la relever régulièrement.

Parce que nous ne sommes pas contre les PIALs ni pour leur abandon.  Pour le SE-Unsa, la gestion au plus près du terrain Ă©vite la dĂ©shumanisation liĂ©e Ă  une centralisation excessive. Le problème des PIALs et de vos affectations en cette rentrĂ©e est un problème gĂ©nĂ©ral, dĂ» Ă  un manque de moyens criant en (dĂ©)faveur de l'Ecole Inclusive. Si les textes encadrant les PIALs Ă©taient respectĂ©s, si les moyens humains et financiers Ă©taient dĂ©ployĂ©s, les PIALs seraient sans doute une belle aventure. le problème ce n'est pas les PIALs, c'est leur installation sans moyens suffisants. La solution ce n'est pas focĂ©ment les PIALs, mais c'est Ă  ce jour celle qui permet une gestion plus locale des personnels AESH.

Parce que le SE-Unsa sait que les collègues AESH ne peuvent, pour la plupart, pas se permettre de perdre une journée de salaire et que d'autres actions peuvent être menées et aboutir.

Loin des slogans faciles contre les PIALs qui seraient responsables de tous les maux (nombreux) des AESH, le SE-Unsa préfère faire avancer la situation de ces collègues dont les salaires et les conditions de travail font honte au service public.

Vous adhérez à notre vision du syndicalisme ? N'hésitez pas à nous rejoindre ...

 
 
 
 
ALC