SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
CAPD du 29 juin Classe Exceptionnelle et échelon spécial
Article publié le mercredi 4 juillet 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Lors de cette CAPD restreinte, le SE-UNSA y était en tant qu’expert.

 

1- Classe exceptionnelle :

 

La présentation en chiffres est donc la suivante :

vivier 1 : 190 candidats dont 26 non recevables (pas 8 ans dans une des missions, ou pas une des missions nécessaires) pour un contingent de 65.

  • 164 promouvables

  • 25 « excellent »

  • 33 « très satisfaisant »

  • 104 « satisfaisant »

 

vivier 2 : 33 enseignants éligibles pour un contingent de 15

  • 5 « excellent »

  • 5 « très satisfaisant »

  • 23 « satisfaisant »

     

Le SE-UNSA a fait connaître ses interrogations sur la manière dont les appréciations ont été données pour le vivier 1. En effet lorsqu’on les compare avec celles données en février, aux personnels qui ont de nouveau déposé leur demande, il y a un écart parfois énorme.

Monsieur l’Inspecteur d’Académie a donc signifié qu’il avait pris comme paramètre la date de naissance.

Nous avons donc contesté cette méthode car si pour certaines personnes qui étaient en « satisfaisant », elles sont passées en « excellent » ou « très satisfaisant », en revanche d’autres sont passées de « très satisfaisant » à « satisfaisant ».

Nous avons donc dénoncé cela car ça ne peut être pris que comme une sanction par ces personnels.

De plus cela ne correspond pas à ce qui est stipulé dans le Bulletin Officiel n° 9du 1er mars 2018  :

 

« 3.4 L'appréciation qualitative arrêtée par le recteur (par l'IA-Dasen pour les professeurs des écoles est formulée à partir de l’appréciation qualitative du CV I-Professionnel de l'enseignant et des avis rendus.

Pour le premier vivier : L'appréciation qualitative porte sur le parcours professionnel, l'exercice des fonctions (durée, conditions, notamment dans le cadre de l'éducation prioritaire) et la valeur professionnelle de l'enseignant au regard de l'ensemble de la carrière. L'examen du parcours professionnel de chaque enseignant doit permettre d'apprécier, sur la durée, son investissement professionnel, compte tenu par exemple des éléments suivants : - activités professionnelles, implication en faveur de la réussite des élèves et dans la vie de l'établissement, richesse et diversité du parcours professionnel, formations et compétences.

3.5 Critères d'appréciation : L'inscription aux tableaux d'avancement à la classe exceptionnelle doit se fonder sur les critères d'appréciation suivants :  l'ancienneté de l'enseignant dans la plage d'appel, l'appréciation qualitative portée sur le parcours de l'enseignant. »

Dans les documents fournis nous n’avions pas l’appréciation des IEN et nous ne pouvions donc pas les comparer avec celle émise par Monsieur l’Inspecteur d’Académie.

C’est la raison pour laquelle, nous recommandons à toutes celles et tous ceux qui ne comprennent pas de formuler un recours auprès de Monsieur l’Inspecteur d’Académie sous couvert de l’IEN, afin de connaître les raisons de cette dégradation.

Si vous désirez avoir un courrier type, ou de plus amples informations sur les démarches, nous contacter :

44@se-unsa.org

 

 

2- Avancement à l’échelon spécial :

 

Il y a 11 éligibles au 31 août 2018. Les critères retenus étaient l’avis et la date de naissance. Si ceux éligibles prennent leur retraite au 1er septembre 2018, les candidats suivants (liste complémentaire) seront donc bénéficiaires dans l’ordre déterminé.

Les résultats définitifs avec les noms des promus seront affichés à l’Inspection Académique.

 

 
 
 
 
 
ALC