SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - [Mél.]

 
Mouvement complémentaire du 1er juillet 2016
Article publié le vendredi 1er juillet 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le mouvement complémentaire pour les collègues restant à nommer s'est déroulé cet après midi, vendredi 1er juillet, dans un climat tendu.

Pour la deuxième année consécutive, la seconde phase du mouvement est source de nombreuses inégalités de traitement pour les collègues restant à nommer. Cela n'est pas acceptable. (lire la déclaration en pièce jointe)

Le DASEN n'a pas respecté la circulaire départementale qu'il a signée le 3 février 2016 dont voici la partie 2-7 :

"2-7 La phase d’ajustement
Elle concerne les postes entiers restés vacants à l’issue de la phase principale et les regroupements de postes fractionnés, constitués des compléments de temps partiels et des décharges de services.
Aucune saisie de vœux n’est organisée lors de la phase d’ajustement : les enseignants restés sans poste à l’issue de la phase principale sont affectés en prenant comme référence les 5 premiers vœux« écoles » saisis, dans la mesure des postes disponibles et dans le respect du barème.
A défaut, si aucun poste n’est vacant dans les écoles des 5 premiers vœux, l’affectation sera prononcée dans le secteur du/des vœu(x) géographique(s) formulé(s), dans l’ordre de leur saisie. C’est pourquoi, il est fortement recommandé de saisir plusieurs vœux géographiques correspondant à des zones géographiques différentes."

Les organisations syndicales Se-Unsa, Sgen-CFDT, Snudi-FO et Snuipp-FSU siégeant en CAPD lui ont demandé d'une part de refaire les affectations en respectant ladite circulaire et d'autre part de s'engager à un retour à deux saisies de vœux dès l'année prochaine. (voir Voeu en pièce jointe: 10 votes pour, les organisations syndicales, et 10 contre, l'administration)

Le DASEN nous a expliqué que nous n'interprétions pas de la même manière que lui la circulaire, or les services savent pourquoi nous avons bataillé pour obtenir ces 5 premiers voeux : éviter le sentiment d'injustice de l'an passé et avoir un traitement plus équitable.

Ne pouvant plus nous faire entendre et comprendre localement, le SE-UNSA 44 a donc demandé à notre Secrétaire Général National du SE-UNSA, Christian Chevalier, d'intervenir auprès du cabinet du ministère de l'Education Nationale. Il a transmis le courrier que l'intersyndicale avait envoyé à la ministre.

Le cabinet ministériel doit donc prendre contact avec l'Inspecteur d'Académie.

En effet LE SE-UNSA ne peut accepter un tel passage en force, qui impacte tous les personnels, sur des règles établies d'un commun accord entre les organisations syndicales et l'administration, .

Nous vous tiendrons informés des suites données par le cabinet du ministère, mais celui-ci doit adresser un message fort concernant le respect du dialogue social.

Dans ces conditions, nous refusons de diffuser des résultats que nous contestons. Si vous désirez des informations sur votre affectation vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante: 44@se-unsa.org

Les services vous ont communiqué vos affectations. Si vous constatez des anomalies, vous pouvez interroger les services à l'adresse mail suivante en nous mettant en copie: drh1-44@ac-nantes.fr

 

L'Ă©quipe du SE-UNSA 44

 

 


   dĂ©claration SE-UNSA   
(110.4 ko)
   VOEU    
(47.3 ko)
 
 
 
 
ALC