SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
Groupe de travail Carte Scolaire 1er degré
Article publié le jeudi 3 février 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Contrairement Ă  l’an dernier oĂą les Ă©changes avaient Ă©tĂ© quasi inexistants lors des groupes de travail (en amont des CTSD carte scolaire)*, l’instance de ce jour a permis de lister et d’échanger sur les diffĂ©rentes situations tendues pour les Ă©coles, que ce soit cĂ´tĂ© ouverture ou cĂ´tĂ© fermeture de classe. Le SE-Unsa a soutenu les diffĂ©rentes demandes d’ouvertures des Ă©quipes enseignantes nous ayant sollicitĂ©s. Nous avons Ă©galement pu apporter des Ă©clairages sur certaines situations d’écoles jugĂ©es « fragiles Â» par l’administration.

 

Pour cette rentrée 2022, le département de la Loire s’est vu doter de 20 postes supplémentaires. L’IA-Dasen indique que les prévisions d’effectifs mettent en évidence une baisse de 574 élèves par rapport à l’année scolaire actuelle.

 

L’IA-Dasen a rappelĂ© en prĂ©ambule que la carte scolaire ligĂ©rienne 2022 rĂ©pondrait aux volontĂ©s des politiques rectorales et nationales, Ă  savoir :

- Hors éducation prioritaire, il sera demandé aux directrices et directeurs d’école de viser un maximum de 24 élèves en GS, CP et CE1.

- En REP+ (26 écoles dans la Loire), le dédoublement des GS, CP & CE1 devrait atteindre les 100%.

- En REP, le dédoublement des GS sera poursuivi mais ne pourra pas avoir lieu dans toutes les écoles concernées dès cette rentrée, a priori.

- Lorsqu’une classe est « dĂ©doublĂ©e Â», un seuil maximal de 15 Ă©lèves sera acceptĂ©.

- Sur les 20 postes obtenus pour cette rentrĂ©e, 13 devraient ĂŞtre utilisĂ©s pour rĂ©pondre Ă  la hausse de dĂ©charges des directions de 6 et 7 classes (passage de 0,25 Ă  0,33) et des directions de 12 et 13 classes (passage de 0,5 et 0,75 Ă  dĂ©charge complète).

 

Informations diverses Â« Carte scolaire Â» :

  • Un dispositif « TPS Â» devrait ĂŞtre ouvert sur le secteur de Montreynaud (Saint-Etienne). Il s’agira d’une classe accueillant uniquement des Ă©lèves de toute petite section. L’enseignant(e) serait nommĂ©(e) via un poste Ă  profil.
  • Une 2nde UEMA (UnitĂ© externalisĂ©e en maternelle autisme) devrait ĂŞtre crĂ©Ă©e dans le Roannais. Ce dispositif existe dĂ©jĂ  Ă  Montbrison.
  • Deux classes ULIS 1er degrĂ© devraient voir le jour dans le secteur stĂ©phanois.
  • Les postes RASED « gelĂ©s Â» et non proposĂ©s au mouvement 2021 (circonscription de Rive-de-Gier) seront de nouveau disponibles au mouvement 2022.
  • L’administration souhaite rĂ©Ă©quilibrer le nombre de postes de TR par circonscriptions. Certains secteurs devraient perdre des postes de TR au profit d’autres circonscriptions sous-dotĂ©es… Pour le SE-Unsa, ce glissement ne permettra pas de rĂ©pondre au manque criant de remplaçants. Au contraire, sans moyens supplĂ©mentaires, un plus grand nombre de circonscriptions se retrouvera en situation de tension permanente.
  • Plusieurs conventions de 3 ans entre municipalitĂ©s et Inspection AcadĂ©mique se termineront Ă  la fin de l’annĂ©e scolaire. Le SE-Unsa a questionnĂ© l’IA-Dasen sur la volontĂ© de poursuivre ces conventions. L’IA-Dasen nous a rĂ©pondu que cela dĂ©pendrait des situations. En cas de conflits, un arrĂŞt serait proposĂ©. Au contraire, si cela se passe bien, l’administration continuera d’accompagner les Ă©coles concernĂ©es. Pour l’IA-Dasen, il faut une rĂ©elle collaboration pour que ces conventions ne tombent pas dans de l’artificiel.

 

Informations diverses Â« Mouvement Â» :

  • Temps partiels : Suite Ă  la demande de l’administration de justifier dĂ©sormais les demandes de temps partiels sur autorisation, l’IA-Dasen a souhaitĂ© clarifier la situation. Selon lui, il ne s’agit pas d’effrayer les enseignants mais simplement de permettre une analyse fine du dĂ©partement quant aux raisons de ces demandes.
  • Renoncement au poste : Le SE-Unsa a interpellĂ© l’IA-Dasen sur la possibilitĂ© octroyĂ©e aux collègues qui le souhaitent de renoncer Ă  leur poste actuel. L’IA-Dasen a rĂ©pondu que ce n’était pas Ă  l’ordre du jour pour l’instant. Un cadrage rĂ©glementaire devrait voir le jour au cours de ces prochaines semaines.
 
   

Maëlle LAURENT & Bertrand BOIRON

Représentants des personnels pour le SE-Unsa 42

 

 

 

* En 2021/2022, l’IA-Dasen et l’ADasen avaient souhaité seulement nous écouter lors de ces groupes de travail et refusaient de répondre ou d’apporter le moindre éclairage sur les situations d’école. Selon l’administration, les réels échanges devaient uniquement avoir lieu en CTSD, instance qui officialisait les mesures de carte scolaire. Or, les échanges de groupe de travail permettent à chacun, administration et organisations syndicales, d’échanger et de croiser les regards sur une école, permettant alors d’apprécier la situation dans sa globalité. A priori, le dialogue social semble avoir repris du sens dans notre département ...

 


   Compte-rendu GT carte sco   
(141.1 ko)
 
 
 
 
 
ALC