SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
Réaction aux annonces ministérielles de ce mercredi 25 avril 2018
Article publié le jeudi 26 avril 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce jeudi 26 avril marque un tournant pour l'école primaire.

Notre ministre nous le dit clairement : Le calcul mental , l'écriture, la grammaire et la lecture font partie des enseignements à mettre en place !!! avec l'art et la manière....

Cette déclaration qui prend la forme de 4 circulaires de 130 pages chacune, a peut-être un aspect positif : elle nous a mis le doute ! Mais c'est bien là le seul...

Pour me rassurer, je suis allé re-consulter les programmes qui depuis 2016, sont notre guide professionnel.

Ouf...je savais bien que tout ce que notre ministre semble annoncer comme plus que vital pour les élèves est bien contenu et de façon très explicite dans ces textes officiels de 2016.

Le sous-entendu par cette déclaration comme quoi les enseignants ne font pas ce qu'il faut pour bien enseigner aux élèves est une injure à la profession et une déclaration dangereuse qui une fois de plus va dans le sens de l'opinion portée par une frange de la population, notre école publique et ses personnels ne font pas ce qu'il faut pour les élèves...Le SE-Unsa ne peut accepter cela.

 

Citons quelques extraits des programmes de 2016 :

 

Calcul mental :

Cycle 2 : pratique quotidienne du calcul mental

Cycle 3 : des activités d'apprentissage sont proposées quotidiennement en diversifiant les modalités.

 

Lecture :

Cycle 2 : Il est détaillé les tâches et activités comme : exercer la manipulation sur la syllabe et le phonème, manipuler les syllabes, segmenter les mots, localiser et coder la place des phonèmes dans la syllabe, dans le mot...il est même précisé : développer la combinatoire. (On est loin de la méthode globale, non?)

 

Ecriture :

Maternelle : les gestes de l'écriture sont à enseigner.

Cycle 2 : connaître les lettres, savoir les tracer, écrire des lettres sous la dictée, associer différentes graphies, copier et transformer des textes en script en lettres cursives...

Cycle 3 : l'entraînement à l'écriture cursive se poursuit.

 

Dictée : des références à des recherches de linguistes sont faites, le travail autour de l'orthographe est très détaillé avec des activités précises nécessitant un travail quotidien.

N'oublions pas la déclaration de Najat Vallot-Belkacem qui en tant que ministre de l'éducation nationale avait mis en avant en septembre 2015, la nécessité d'une pratique quotidienne de l'orthographe sous forme de dictée...lors de la refonte des programmes d'ailleurs...

 

Grammaire :

Cycle 2 : les notions à enseigner : sujet et prédicat (verbe et compléments), groupe nominal (genre et nombre), accord sujet-verbe

Cycle 3 : assurer des savoirs solides en grammaire autour des notions centrales.

Il est noté sur éducation.gouv :

" en résumé ": à l'école élémentaire :

  • le calcul mental fait l'objet d'une pratique quotidienne d'au moins quinze minutes.

  • La lecture et l'écriture : au moins 2h30 répartis dans les différentes disciplines de la journée. Â»

 

Notre ministre actuel serait-il ignorant du contenu précis des programmes de l'école élémentaire ?...nous ne pouvons le croire...mais très habile dans l'usage d'effets d'annonces, là par contre...

 

Dominique Furnon, secrétaire départemental du SE-Unsa 42

 
 
 
 
ALC