SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
PrĂ©paration de la rentrĂ©e 2018 dans le 2nd degrĂ© : le SE-Unsa prĂ©sent au groupe de travail du 14 mars
Article publié le jeudi 15 mars 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

9 propositions de suppressions d'équivalent temps plein sur la Loire pour la rentrée.

Bilan propositions de crĂ©ations-suppressions :   +14-22 = -8

 

SUPPRESSIONS

 

Discipline

Col J Prévert

Andrézieux Bouthéon

Histoire GĂ©o  

Col M Servet

Charlieu

Technologie

Col J Brel

Chazelles sur Lyon

Lettres-Histoire-géographie (PEGC)

Col le Palais

Feurs

Anglais

Col Le Palais

Feurs

Mathématiques

Col les Étines

Le Coteau

Lettres modernes

Col les Ă©tines

Le Coteau

Mathématiques

Col N Conté

RĂ©gny

Lettres – Allemand (PEGC)

Col CĂ´te Roannaise

Renaison

Technologie (PEGC)

Col F Truffaud

Rive de Gier

EPS

Col J Ferry

Roanne

Lettres – Musique (PEGC)

Col J Ferry

Roanne

Lettres modernes

Col J de la Fontaine

Roanne

Mathématiques

Col J de la Fontaine

Roanne

EPS

Col E Richard

St Chamond

Lettres modernes

Col E Richard SEGPA

St Chamond

Biotechnologie

Col A briand

St Etienne

Sciences naturelles – Physique (PEGC)

Col Gambetta

St Etienne

Anglais

Col Les Champs

St Etienne

Espagnol

Col Les Champs

St Etienne

Histoire - GĂ©ographie

Col M Seguin

St Etienne

Italien

Col J Vallès SEGPA

St Etienne

 

CRÉATIONS

 

DISCIPLINE

Col M Montaigne

Balbigny

Coordonnateur ULIS

Col M Montaigne

Balbigny

Physique-Chimie

Col J Brel

Chazelles sur Lyon

Lettres modernes  (2 postes)

Col CĂ´te Roannaise

Renaison

Lettres modernes

Col J Ferry

Roanne

Education musicale

Col E Falabrègue

St Bonnet le Château

Lettres modernes BMP 5h

Col E Falabrègues

St Binnet le Château

EPS

Col J Dasté

St Etienne

Lettres modernes

Col Puits de la Loire

St Etienne

Anglais CSD 6h SEGPA

Col Portail rouge

St Etienne

Physique Chimie

Col Portail Rouge

St Etienne

Poste spécifique (dispositif relais)

Col J Romains

St Galmier

Anglais BMP 10h

Col LĂ©onard de Vinci

St Romain le Puy

Espagnol CSD 3h

 

RĂ©sumĂ© des Ă©changes entre organisation syndicales et administration. Echanges oĂą le SE-Unsa a Ă©tĂ© très prĂ©sent en grande partie grâce aux informations donnĂ©es par ses syndiquĂ©s de terrain :

Les compléments de service apparaîtront lors des mutations pour information aux collègues.

Lorsqu'un collègue est concerné par une suppression, l'IA affirme que les collègues sont clairement informés de la situation.

UNSA : Sur certaines zones il est difficile de trouver des moyens de remplacement, ne serait-il pas intĂ©ressant d'utiliser le moyen issu d'une fermeture pour crĂ©er un poste de TZR dans la mĂŞme matière sur cette zone plutĂ´t que de dĂ©placer gĂ©ographiquement ce moyen, ce qui en terme de possibilitĂ© de poste pour un collègue reste dans la mĂŞme zone gĂ©ographique.

Réponse de l'IA sur la particularité de la Loire qui voit deux bassins (NORD et CENTRE) perdre en population et un seul gagner le SUD.

UNSA : comment se fait-il que sur un poste allophone (BMP : bloc moyen provisoire) un collègue dont le service n'est pas complet sur l'Ă©tablissement ne puisse pas intervenir dans ce cadre ?

IA : Initialement, les intervenants sur le UPE2A sont des enseignants prĂ©vus, si ce n'est pas le cas,  et si cela ne met pas en pĂ©ril une discipline sur l'Ă©tablissement alors il est possible qu'un enseignant de l'Ă©tablissement mettant en avant une certification FLE (Français Langue Étrangère) puisse  intervenir. Si le besoin est sur la matière principale alors c'est un contractuel qui pourra ĂŞtre recrutĂ© pour la mission UPE2A.

D'ailleurs une refonte des missions des UPE2A est à la réflexion tant dans le 1er que dans le 2nd degré.

UNSA : ce que vous Ă©voquez est une mission de type coordonnateur ULIS sur plusieurs Ă©tablissements.

IA : Il y a autant de rĂ©ponses que de situations et ces enseignants sont d'ailleurs appelĂ©s coordonnateurs. La gestion de l'hĂ©tĂ©rogĂ©nĂ©ĂŻtĂ© fait partie de la professionnalitĂ© enseignante aujourd'hui.

UNSA et autre orga syndicale : Pour cela il va falloir prĂ©voir du temps de coordination pour ces enseignants.

 

2 établissement Lycées pro sont concernés par des créations de poste liés à la difficulté scolaire et la continuité de la scolarité.

UNSA : manque de CAP sur notre territoire par rapport Ă  des formations bac pro dans lesquelles beaucoup d'Ă©lèves dĂ©crochent. Comment les garder « accrochĂ©s Â» ?

IA : attention les Ă©lèves allophones ne sont pas forcĂ©ment dans la difficultĂ© scolaire.

 

UNSA : suppression en anglais et en sciences physiques...pourquoi ne pas imaginer une transformation en ZR, des besoins se font jour dans d'autres secteurs gĂ©ographiques.

Autre orga syndicale : Blocage de postes avec la rĂ©forme du LycĂ©e pour transformation en BMP ?

IA : AnnĂ©e de transition. On ne mesure pas les effets de la rĂ©forme. Il serait dommage de crĂ©er des postes et de les supprimer l'annĂ©e prochaine. Pour les personnels il faut favoriser la pĂ©rennitĂ©.

UNSA et autre orga syndicale : Attention aux personnels qui sont concernĂ©s cette annĂ©e par des

suppressions et les possibilités de mutations semblent bien réduites.

IA : Oui. Nous sommes attentifs aux situations des personnels. Pour les mutations, nous allons privilĂ©gier pour les berceaux des stagiaires (postes bloquĂ©s) des BMP et plutĂ´t sur les collèges.

 

En bref l'année à venir risque d'être difficile malgré tout.

 

UNSA : comment se fait-il que sur des filières telle que  Gestion et Administration avec une rentrĂ©e Ă  30 Ă©lèves subisse une perte d'heures alors que le seuil est Ă  32...c'est un peu difficile Ă  accepter.

IA : c'est le mode de calcul très particulier sur les lycĂ©es pro qui entraĂ®ne cela Ă  la diffĂ©rence  du mode de calcul sur les lycĂ©es d'enseignement gĂ©nĂ©ral. Il est cependant possible d'entendre les besoins et ,si projet particulier il y a, alors demande d'heures en plus possible.

 

UNSA : pour le LycĂ©e pro de NĂ©ronde, la problĂ©matique de son avenir est très prĂ©sente dans l'esprit des enseignants.

IA : l'employabilitĂ© au sortir de la voie pro est une prioritĂ©. Il faut y rĂ©flĂ©chir et les dĂ©cisions prises sur cet Ă©tablissement sont en lien avec cette notion. Tenter de remettre en phase une employabilitĂ© avec les formations proposĂ©es.

UNSA : la situation gĂ©ographique de cet Ă©tablissement n'est-elle pas aussi posĂ©e ? Les personnels s'inquiètent. Un besoin de clartĂ© est nĂ©cessaire.

IA : Projet en lien avec les collectivitĂ©s territoriales. La rĂ©forme de la voie pro vient aussi mettre un peu de flou lĂ -dessus. Un travail est menĂ© avec les personnels. Les personnels peuvent avoir de la clartĂ© mais des rĂ©ponses c'est impossible.

 

UNSA : Vie scolaire sur les Ă©tablissement a Ă©tĂ© impactĂ©e par l'arrĂŞt des CUI ? Comment allez-vous Ă©pauler les Ă©tablissements dans ce domaine ?

IA : On est conscient de ces difficultĂ©s. Passage sur un autre type de contrat qui engage beaucoup plus l'employeur puisque la suite Ă  donner est une insertion professionnelle (Les PEC, programme Ă©valuation compĂ©tences). Pour l'heure sur la fonction Vie scolaire il n'y a pas de PEC prĂ©vus en mars 2018 dans la Loire. Cependant il y a eu confirmation par Mme la Rectrice que les CUI qui ont vu la fin de leur contrat en mars soient transformĂ©s en AESH (suivi Ă©lève relevant du handicap) pour la suite si souhait des deux parties ( Éduc nat et personne concernĂ©e). Une vingtaine de personnes dans ce cas. Pour septembre l'enveloppe pour ces postes AESH n'est pas encore connue.

 

UNSA : Et la situation du collège de Balbigny avec arrivĂ©e importante d'Ă©lèves en 6e, nouvelles sections et manque de locaux. La situation avait Ă©tĂ© vue par le CHSCTD lors de sa visite. OĂą en ĂŞtes-vous ?

IA : cela ne relève pas de nos compĂ©tences mais nous pouvons dire que le conseil dĂ©partemental suit ce dossier de près.

 

 

 
 
 
 
ALC