SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
Lettr’Info du 42 1er degré du 13 octobre 2016
Article publié le jeudi 13 octobre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
13 octobre 2016
 
Formations syndicales
Le Se-Unsa de la Loire vous propose une formation syndicale
le mardi 22 novembre à St-Etienne sur le thème
"Inclusion scolaire et ASH"
Cette formation, en présence de Gilles Laurent (délégué national ASH), sera l’occasion d’informations et de débats sur l’inclusion, l’évolution de la formation CAPASH en CAPPEI, les indemnités liées à l’enseignement en ASH...
 
Changer de département ? Les permuts arrivent !
La note de service mobilité devrait paraître au BO à la mi-novembre.
Afin d’en faciliter la lecture, le SE-Unsa met à votre disopsition une brochure spéciale "Les permuts : comment ça marche ?"
De plus, les élus du SE-Unsa peuvent vous accompagner tout au long des opérations.
 
Et les APC ? Le point de vue du SE-Unsa :
Un appel au boycott des APC a été récemment lancé par plusieurs organisations syndicales. Le SE-Unsa ne s’associera pas à ces modalités d’action pour plusieurs raisons :
 
- Nous ne souhaitons pas engager les collègues sur une action pour service non fait qui pourrait entraîner pour eux des sanctions financières et administratives.
- Nous ne souhaitons pas mettre les directeurs et directrices d’école en porte-à-faux vis à vis des collègues et de l’administration qui ne manquera pas de leur mettre la pression quant aux services non faits et à l’organisation de la sécurité pour les élèves sur ces temps.
- Pour le SE-Unsa, les élèves en difficultés qui ne bénéficieront pas d’une prise en charge en APC, se voient alors renvoyés vers des prises en charge extérieures relevant du secteur privé et cela n’est pas accessible à tous.
- Pour le SE-Unsa, les activités en lien avec le projet d’école qui peuvent être proposées à une partie ou à l’ensemble des élèves dans le cadre des APC, relèvent d’une ouverture culturelle qui manquera à certains dès lors qu’ils n’auront pas APC.
 
Enfin pour nous, SE-Unsa, c’est sur un débat beaucoup plus large du temps de travail devant élève que doit se situer la revendication (je clique :)) que nous souhaitons porter.

 

 
 
 
 
ALC