SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Psychologues scolaires dans le premier degré recrutés en master
Article publié le mercredi 18 janvier 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le ministère de l'Éducation nationale  prévoit dorénavant de recruter  les psychologues scolaires du premier degré parmi les professeurs des écoles titulaires d'un master 2 de psychologie qui auront présenté le concours de professeurs des écoles. Les candidats aux postes de psychologue scolaire  effectueront une année de professeur stagiaire ; l'exercice du métier d'enseignant restant un préalable dans le cursus du psychologue scolaire pour connaître la nature des difficultés scolaires des élèves'. Ce n'est qu'après leur titularisation qu'ils pourront faire valoir leur diplôme de master 2 de psychologie pour postuler sur un poste de psychologue scolaire.

Tout bénéfice pour le MEN car ceux-ci entreront formés au métier avec leur master 2 de psychologie. Les candidats ne passeront plus par la voie interne avec le Deps, diplôme d'État de psychologue scolaire, formation  qui était jusqu’à présent accessible aux titulaires de la licence de psychologie, ayant exercé pendant trois ans des services effectifs d'enseignement dans une classe.

En mai 2011, le ministère avait ouvert  un chantier sur les psychologues scolaires dans le premier degré pour   recruter ces personnels titulaires d'un master de psychologie scolaire Â»
 

Par rapport avec l’inquiétude forte sur la disparition des RASED, ces personnels sont maintenus dans l’Ecole, mais il leur reste l’étape à franchir d’un recrutement à un master qui ne correspond pas à une formation disciplinaire  pour exercer une année en tant qu’enseignant avant de pouvoir devenir psychologues scolaires.

Le ministère a refusé l'idée de la création d'un corps de psychologues scolaires.  Il estime que cela n'est pas possible au moment où à la fonction publique la tendance est plutôt à la fusion des corps. 

 Les enseignants déjà en poste et désireux de devenir psychologues scolaires,  pourront bénéficier de dispositifs de type VAE ou de congés de formation (mobilisation du DIF…). 

Le SE-UNSA sera reçu au ministère sur ce dossier le 18 janvier.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir