SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
EPEP : Point de situation
Article publié le dimanche 11 octobre 2009.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Les attentes qui pèsent sur l’École se sont démultipliées et complexifiées : suppression du samedi matin (dispositif d’aide personnalisée et nouvelle définition du service des enseignants), gestion des EVS et AVS, mise en place de l’accompagnement éducatif en éducation prioritaire, SMA et maintenant pandémie grippale … force est de constater que le fonctionnement de l’école et, en découlant, la direction d’école, sont percutés de plein fouet.
Quelle structure administrative et pédagogique, avec quels objectifs, quels modes opératoires, quelle architecture financière et juridique mais aussi quel pilote sont le plus à-même, aujourd’hui, de répondre efficacement aux nouveaux défis que doit relever l’école primaire ? Cette question est au carrefour des questionnements sur l’école primaire depuis de nombreuses années sans qu’une solution miracle n’ait vu le jour et pour cause : la diversité des situations des écoles fait qu’on ne peut répondre de manière univoque aux problèmes qui s’y posent.
Dans le paysage, ces dernières années, le gouvernement a avancé une piste : la création d’établissements publics dans le premier degré. Ainsi, depuis 2004, année où est apparu le terme d’EPEP dans la loi relative aux responsabilités et libertés locales, ce cheval de bataille politique fait son bonhomme de chemin tant dans l’hémicycle que dans les services du Ministère de l’Éducation nationale. Craint par les adjoints, objet de scepticisme pour les collectivités territoriales, aimant ou repoussoir pour les directeurs d’école, l’EPEP s’est mué plusieurs fois sous l’impulsion de projets de décrets et de projets ou propositions de loi.
Qu’en est-il aujourd’hui ? D’où viennent ces EPEP ? Quelles sont les perspectives qui s’offrent à nous ? Le SE-UNSA se propose d’avancer quelques éléments de réponse et vous invite à réagir.
 

   Spécial EPEP   
(1.9 Mo)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir