SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Compte-rendu du CSAD 2D créations/suppressions et du CDEN du 10 mars 2023
Article publié le vendredi 10 mars 2023.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce vendredi 10 mars 2023, se sont tenus le repli du CSAD (Comité Social d'Administration Départemental) du vendredi 3 mars 2023 concernant les créations et suppressions de postes dans le second degré à la rentrée 2023 et le CDEN (Comité Départemental de l'Education National) qui a acté l'ensemble des mesures de carte scolaire pour le 1er et 2nd degré dans les Landes pour la rentrée 2023.

  • La DSDEN propose: 

- une suppression de 32 postes dont 9 occupés, ce qui entraine une mesure de carte scolaire pour les 9 enseignants concernés

- une création de 19 postes

Ce qui fait un solde nĂ©gatif de 13 postes pour la rentrĂ©e 2023. 

L'UNSA Education s'oppose fermement à cette proposition qui dégrade les conditions de travail des personnels dans un contexte de quasi stabilité des effectifs dans les Landes. (voir notre déclaration en pièce jointe)

Parmi les 9 enseignants en mesure de carte scolaire, 2 collègues n'ont pas de poste de repli dans le dĂ©partement; dans ce cas un poste de TZR sera crĂ©Ă©. Ce sont des situations très difficiles pour les personnels. 

Parmi les postes supprimĂ©s, 3 concernent des postes de technologie et 6 concernent des postes de SII. Alors qu'il manque de scientifiques en France pour faire face aux grands enjeux sociĂ©taux, la suppression de postes d'enseignants de Sciences est en totale contradicition. 

L’Unsa Education Ă©tait reprĂ©sentĂ©e par Elodie DARZACQ, Sophie MERCADAL et Christophe NOWACZECK le vendredi 3 mars 23. 

Vote contre à l'unanimité; un CSAD de report a donc été convoqué le vendredi 10 mars. L’Unsa Education était représentée par Elodie DARZACQ, Julien LARRERE et Christophe NOWACZECK et les organisations syndicales ont voté de nouveau à l'unanimité.

  • Nous avons Ă©galement votĂ© la proposition de changement de sectorisation du collège d'Amou.

En effet, les Ă©lèves qui vivent Ă  Amou sont sur le secteur du lycĂ©e Borda de Dax, avec dĂ©rogation jusqu’à prĂ©sent pour le lycĂ©e d’Orthez. M. le DASEN propose une sectorisation sur le collège d'Orthez avec dĂ©rogation pour aller au lycĂ©e Borda Dax. La modification de sectorisation concernerait Ă  peine une dizaine d’élèves (dont 8 rĂ©sidents Ă  Amou, 4 souhaitent pouvoir aller au lycĂ©e de Borda). Cette sectorisation va permettre de limiter la concurrence avec le privĂ©. Les transports scolaires pour le lycĂ©e d'Orthez existent dĂ©jĂ , cela ne poserait donc pas de difficultĂ©s sur cette question. 

POUR : 7 votes (Unsa Education et FSU) et Abstention: 3 votes (FO).

  • Questions diverses

L'UNSA Education a demandĂ© si les enseignants de technologie pouvaient continuer d'enseigner en 6e sur les 3h de Sciences. M. le SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral nous a rĂ©pondu qu'il fallait l'accord des IPR et la publication du nouveau programme de sciences en 6e. 

L'UNSA Education a demandĂ© Ă©galement combien d'enseignants Professeurs des Ecoles Ă©taient volontaires pour le soutien en français et en mathĂ©matiques sur le niveau 6e. M. le SG nous a rĂ©pondu que les IEN Ă©taient en train de questionner les enseignants, mais n'avaient pas encore fait de retour Ă  la DSDEN. 

Le CDEN relatif aux mesures d’ouvertures et fermetures de classes dans le 1er degré et aux créations et suppressions de postes dans le 2nd degré s’est tenu vendredi 10 mars 2023 à la Préfecture des Landes.

CDEN du vendredi 10 mars 2023 :

L’Unsa Education des Landes était représenté par Christophe NOWACZECK, Sara BERNET et Elodie DARZACQ.

À la suite des déclarations préalables des 3 fédérations syndicales représentatives (voir celle de l'Unsa Education en pièce jointe), de la FCPE et de l’UDAF qui a déploré la communication des mesures dans la presse, mettant en cause l'utilité même des débats en CDEN, M. BREVET, IA-DASEN déclare comprendre la légitime émotion de l’UDAF et précise que cette communication n'émane pas de l'Administration.

L’Unsa Education a levé toute ambiguïté sur la divulgation d’informations avant la fin de toutes les instances, et a rappellé son respect des opérations de carte scolaire et la confidentialité des échanges avant vote définitif en CDEN, dans l'intérêt des personnels et des établissements. Malgré les difficultés liées à la loi fonction publique et la volonté gouvernementale d'écarter les syndicats, l'Unsa Education prépare ces instances, contacte les collègues et porte ses mandats et la parole des personnels en essayant d’obtenir des modifications et des améliorations. Nous ne communiquons qu'à ce moment là dans la presse. L’Unsa Educ est très attachée aux associations complémentaires de l'Ecole et aux associations de parents d 'élèves avec lesquels nous portons conjointement de nombreux dossiers.

  • Sur le 2nd degrĂ© :

Pas de modifications en CDEN : Vote unanime contre Unsa Education, FSU, FO, FCPE, Collectivités Territoriales

Le DASEN annonce qu’il a gardé volontairement un certain nombre de moyens en HP pour des ajustements en collège notament en juin et septembre.

 


   dĂ©claration prĂ©alable U   
(113.8 ko)
   DĂ©claration Unsa Educati   
(143.4 ko)
 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir