SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
[Carte scolaire 2021] Comment faire MIEUX en ayant MOINS... Le SE-Unsa 40 (rĂ©)agit avec VOUS ! Tous en grève le 26 janvier !
Article publié le jeudi 21 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les décisions annoncées par le ministère de l’Éducation nationale ainsi que les choix de répartition imposés par le rectorat de Bordeaux ignorent la réalité des conditions de travail des élèves et des enseignants et présentent une grande incohérence.

Pour le SE-Unsa, la dotation acadĂ©mique pour le 1er degrĂ© de 75 postes pourrait ĂŞtre une bonne nouvelle car elle donne quelques perspectives et va permettre de dĂ©buter enfin l’amĂ©lioration du rĂ©gime de dĂ©charge des directeurs et directrices. Pour le dĂ©partement des Landes , la dotation dĂ©partementale est malheureusement nĂ©gative avec la suppression de 2 emplois de professeurs des Ă©coles. Alors que le taux d’encadrement actuel n’a dĂ©jĂ  pas permis  de travailler dans  de bonnes conditions cette annĂ©e scolaire (manque d’enseignants, problèmes du remplacement, recours aux contractuels), cette dotation nĂ©gative impactera fortement la prĂ©paration de la prochaine rentrĂ©e, malgrĂ© un affichage positif de notre administration (augmentation du P/E de 0,08). MĂŞme si le contexte dĂ©mographique semble favorable (-449 Ă©lèves), cela ne suffira sans doute pas pour mettre en Ĺ“uvre d’autres mesures tout autant nĂ©cessaires : poursuite des dĂ©doublements en grande section en Éducation Prioritaire, limitation Ă  24 Ă©lèves du nombre d’élèves en grande section, CP et CE1, renforcement des Rased, crĂ©ation de postes d’enseignants rĂ©fĂ©rents, moyens nĂ©cessaires Ă  la coordination des Pial… Enfin, le dĂ©fi de l’amĂ©lioration de l’offre Ă©ducative en milieu rural comme milieu urbain ne sera pas relevĂ©.

Tandis que les effectifs ne cessent de croître dans le second degré, le gouvernement fait le choix de refuser de répondre aux exigences d’un service public de qualité au nom d’une austérité budgétaire qui ne dit pas son nom. Pour le département des Landes, 1 seul poste créé pour 481 élèves de plus. Nous ne partageons ni l'analyse li le satisfecit de notre administration au vu des 21 Equivalant Temps Plein en Heures supplémentaires années : ce ne sont pas des postes ! Ce sont des heures supplémentaires imposées, venant dégrader les conditions de travail des enseignants et la qualité du service d'enseignement dû aux élèves

Depuis le début de la crise, les enseignants ont su répondre présents pour accompagner leurs élèves, pour adapter leur enseignement pendant le confinement, pour mettre en place les différents protocoles sanitaires et pour organiser l’enseignement hybride. L’ensemble des personnels a largement fait la preuve de son implication, de sa motivation et de son pouvoir d’adaptabilité. Alors qu’ils méritent reconnaissance et respect, les personnels de l’Éducation nationale ne comprennent pas la punition imposée par cette carte scolaire 2021.

Le SE-Unsa 40 appelle Ă  l'action :

  • Pour s’opposer Ă  ces choix budgĂ©taires incomprĂ©hensibles, le SE-Unsa 40 appelle Ă  la grève le 26 janvier 2021 et au rassemblement Ă  10h devant la DSDEN Ă  Mont de Marsan

Déclaration d'intention de grève pour les personnels du 1er degré à transmettre au plus tard 48h avant la grève en pièce jointe

  • Pour accompagner les mobilisations locales en lien avec la carte scolaire du second comme du premier degrĂ©, une alerte sociale acadĂ©mique et un prĂ©avis de grève acadĂ©mique ont Ă©tĂ© dĂ©posĂ©s couvrant la pĂ©riode jusqu'aux vacances d'hiver.

 

  • Le SE-Unsa vous propose Ă©galement d'interpeler vos Ă©lus parlementaires de proximitĂ© sur cette problĂ©matique de la carte scolaire.

 

J'envoie un courriel Ă  mes parlementaires :

Modèle à copier-coller, à compléter et à modifier si besoin 1er degré et/ou 2nd degré (n'hésitez pas à nous mettre en copie 40@se-unsa.org ) :

Objet : Suppressions de postes d’enseignants dans les Landes

 Mesdames les sĂ©natrices, messieurs les sĂ©nateurs des Landess,

 Madame la dĂ©putĂ©e, Monsieur le dĂ©putĂ© 

Les décisions annoncées par le ministère de l’Éducation nationale ainsi que les choix de répartition imposés par le rectorat de Bordeaux ignorent la réalité des conditions de travail des élèves et des enseignants et présentent une grande incohérence.

La dotation acadĂ©mique pour le 1er degrĂ© de 75 postes pourrait ĂŞtre une bonne nouvelle car elle donne quelques perspectives et va permettre de dĂ©buter enfin l’amĂ©lioration du rĂ©gime de dĂ©charge des directeurs et directrices. Pour le dĂ©partement des Landes, la dotation dĂ©partementale est malheureusement nĂ©gative avec la suppression de 2 emplois de professeurs des Ă©coles. Alors que le taux d’encadrement actuel n’a dĂ©jĂ  pas permis  de travailler dans  de bonnes conditions cette annĂ©e scolaire (manque d’enseignants, problème du remplacement, recours aux contractuels), cette dotation nĂ©gative impactera fortement la prĂ©paration de la prochaine rentrĂ©e. MĂŞme si le contexte dĂ©mographique semble favorable (-449 Ă©lèves), cela ne suffira sans doute pas pour mettre en Ĺ“uvre d’autres mesures tout autant nĂ©cessaires : poursuite des dĂ©doublements en grande section en Éducation Prioritaire, limitation Ă  24 Ă©lèves du nombre d’élèves en grande section, CP et CE1, renforcement des Rased, crĂ©ation de postes d’enseignants rĂ©fĂ©rents, moyens nĂ©cessaires Ă  la coordination des Pial… Enfin, le dĂ©fi de l’amĂ©lioration de l’offre Ă©ducative en milieu rural comme milieu urbain ne sera pas relevĂ©

Tandis que les effectifs ne cessent de croĂ®tre dans le second degrĂ©, le gouvernement fait le choix de refuser de rĂ©pondre aux exigences d’un service public de qualitĂ© au nom d’une austĂ©ritĂ© budgĂ©taire qui ne dit pas son nom. Pour le dĂ©partement des Landes, cette austĂ©ritĂ© se traduit concrètement par la crĂ©ation d'1 poste de professeurs dans les collèges et les lycĂ©es du dĂ©partement. Avec ces suppressions de postes, le gouvernement refuse d’accompagner la croissance des effectifs (+481 ) en dĂ©gradant les conditions de scolaritĂ© des Ă©lèves, en surchargeant les classes et en accroissant la charge de travail des enseignants (+  20postes Ă©quivalant temps plein en Heures supplĂ©mentaires).

Depuis le début de la crise, les enseignants ont su répondre présents pour accompagner leurs élèves, pour adapter leur enseignement pendant le confinement, pour mettre en place les différents protocoles sanitaires et pour organiser l’enseignement hybride. L’ensemble des personnels a largement fait la preuve de son implication, de sa motivation et de son pouvoir d’adaptabilité. Alors qu’ils méritent reconnaissance et respect, les personnels de l’Éducation nationale ne comprennent pas la punition imposée par cette carte scolaire 2021.

Je voudrais pouvoir compter sur vous pour dĂ©fendre l'École de la Nation en militant pour un autre budget, un budget Ă  la hauteur des enjeux Ă©ducatifs. 

Je vous prie de croire, mesdames les sénatrices et messieurs les sénateurs, à mon attachement au service public d’éducation.

Je vous prie de croire,  madame la dĂ©putĂ©e ou monsieur le dĂ©putĂ©, Ă  mon attachement au service public d’éducation.

 Signature

Vous pouvez également télécharger le modèle type de courrier ci-joint.

Pour que cette action locale ait un véritable impact,

envoyons un maximum de courriers aux parlementaires 

 

Coordonnées des députés des Landes

 

circonscription

Nom du/de la député·e

 

Adresse mail

Adresse postale

1ère

M Lainé

Fabien

Fabien.Laine@assemblee-nationale.fr

Mairie

1 Place de la Mairie 40460 Sanguinet

Assemblée Nationale

 126 rue de l’universitĂ©

75355 Paris 07 SP

2ème

M Causse Lionel lionel.causse@assemblee-nationale.fr

Permanence parlementaire

50 Avenue Georges Clémenceau

RĂ©sidence le Clos d'Acqs

40100 Dax

 

Assemblée nationale,

126 Rue de l'Université,

75355 Paris 07 SP

3ème

M Vallaud

Boris

boris.vallaud@assemblee-nationale.fr

Assemblée nationale,

126 Rue de l'Université,

75355 Paris 07 SP

 

Coordonnées des sénateurs des Landes

 

Nom du sénateur·trice

 

Adresse mail

Adresse postale

Mme Lubin Monique m.lubin@senat.fr

Casier de la Poste, 15 rue de Vaugirard,

 75291 Paris Cedex 05

M Kerrouche Eric e.kerrouche@senat.fr

Casier de la Poste, 15 rue de Vaugirard,

75291 Paris Cedex 06

 

 

 


   dĂ©claration d’inte   
(706.5 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir