SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Pour la petite Billie, toutes et tous solidaires !
Article publié le jeudi 1er octobre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Parce que la solidaritĂ© est au coeur des valeurs du SE-Unsa, notre section dĂ©partementale fait appel Ă  votre gĂ©nĂ©rositĂ© pour soutenir une petite fille et sa famille, qui vivent dans les Landes et qui font face Ă  la maladie depuis de nombreuses annĂ©es... Nous lançons cet appel aux dons, avec l'accord de ses parents et nous comptons sur vous pour les aider. Vous trouverez ci-dessous un petit texte qui retrace le parcours du combatant de Billie et de sa famille mais qui surtout, nous pousse Ă  croire que les petits ruisseaux font les grandes rivières et que comme on le dit au SE-Unsa : "On est plus fort ensemble!" 

Christophe NOWACZECK

Secrétaire Départemental SE-Unsa 40

Le combat de Billie ne date pas d'hier ! (voir article sud-ouest en pièce jointe)

Il y a 8 ans et alors qu'elle n'avait que 8 mois, Billie a déclaré un Médulloblastome anaplasique du tronc cérébral, un cancer cérébral très grave. Le traitement a été long et intense, neurochirurgie durant plus de 6h, chimiothérapie et radiothérapie a hautes doses durant toute une année !

Les effets secondaires et séquelles ont été nombreuses et invalidantes mais Billie a une volonté hors norme et elle s'en est sortie !

Aujourd'hui nous voilà face à un nouvel ennemi, le Gliome infiltrant du tronc cérébral de stade IV, qui semble avoir été induit par la radiothérapie reçue il y a 8 ans ! Cette nouvelle épreuve est un véritable coup de massue ! Ce nouveau cancer est lui aussi très inquiétant. Les solutions thérapeutiques sont bien maigres et se limitent à de nouvelles séances de radiothérapie. En effet, le Gliome n'est pas chimio sensible et le taux de mortalité flirte avec les 100%.

Le pronostic de l'hôpital étant trop sombre et sans espoir, ses parents se sont également tournés vers d'autres thérapies, Homéopathie, Médecine Chinoise, compléments alimentaires, drainages lymphatiques, séances d'acuponcture et cannabis thérapeutique.

A l'étonnement général, l'état de Billie s'est nettement amélioré. Elle marche à nouveau et vient de reprendre le chemin de l'école ! Le combat est loin d'être gagné.

Votre gĂ©nĂ©rositĂ© leur permet de faire face Ă  de nombreux frais de dĂ©placements, de pallier Ă  l'arrĂŞt temporaire de leurs activitĂ©s professionnelles, et de pouvoir poursuivre ces diffĂ©rents traitements qui, joint au traitement hospitalier, semblent dĂ©montrer leur efficacitĂ©. 

Billie, ses frères et ses parents n'ont pas dit leur dernier mot pour autant et continuent le combat !

Pour faire un don, cliquez ici

 


   article sud ouest le comb   
(280.8 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir