SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Compte rendu du CDEN du 8 novembre 2019
Article publié le jeudi 14 novembre 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CDEN relatif au bilan de rentrée 2019 dans le 1er et le 2nd degré s’est tenu vendredi 8 novembre 2019 à la Préfecture des Landes. L’Unsa Education était représentée par Anne Marie DARTHOS, Mathilde GAILLARD, Sophie MERCADAL et Christophe NOWACZECK.

En réponse aux déclarations des fédérations des représentants des personnels (voir celle de l’Unsa Education en pièce jointe), M. le Préfet déclare que la question du suicide est une question tragique et délicate et il souscrit à la demande de la FNEC-FP FO de faire une minute de recueillement en mémoire des personnels de l’Education Nationale tragiquement disparus.

Monsieur PHAM, IA-DASEN confirme que les chiffres ne disent pas tout mais permettent d’objectiver les choses. "Il faut aussi parler des Ă©coles et des Ă©tablissements oĂą ça se passe bien. Il faut savoir dire quand les choses se passent bien dans un contexte oĂą les rĂ©formes ne s’arrĂŞteront pas. Il n’y a pas lieu de laisser penser que les choses sont noires parce qu’elles changent ! Les choses sont perfectibles" et selon lui, "les Ă©valuations nationales se sont amĂ©liorĂ©es depuis leur mise en place ! Il ne faut pas inquiĂ©ter de manière outrancière les familles ! Le budget de l’Education Nationale augmente et reste une prioritĂ© nationale. Il faut ĂŞtre exigeant mais savoir reconnaĂ®tre ce qui se fait de bien. Au niveau des AESH, on est dĂ©sormais sur des contrats de droit public de 3 ans pouvant se prolonger jusqu’à 6 ans. Les PIALS vont permettre d’avoir des accompagnants prĂ©sents avant les Ă©lèves. 35 nouvelles notifications. Il faut savoir relativiser, au nom de la crĂ©dibilitĂ© que mettent en avant les organisations syndicales !"

Approbation des PV du 2 avril et du 28 juin 2019 : unanimitĂ©

Proposition d’une nouvelle DDEN : Mme LASSAGNE

Bilan de la rentrĂ©e scolaire 2019 :

  • 1er degrĂ©

Effectifs de l’enseignement public : 32 775 Ă©lèves soit – 93 par rapport au prĂ©visionnel et – 478 par rapport au constat 2018. Tendance baissière qui va se poursuivre avec une prĂ©vision pour 2020 de – 593 Ă©lèves.

5 postes de moins à la rentrée 2019, mais une dotation positive avec plus de postes pour un nombre d’élèves inférieurs.

21,96 ouvertures et 26,93 fermetures soit un solde négatif de 5 postes.

A noter : 21 fermetures pour raisons démographiques et 12 ouvertures. Ce qui nous pousse à de fortes craintes pour la rentrée 2020 si les chiffres de baisse d'élèves se confirment.

Conforter et restructurer l’école inclusive :

RASED + 1 ETP (Maître E à Saint Martin de Seignanx)

+ 1 enseignant spécialisé CTAL Dax

+ 1 enseignant spécialisé autisme

+ 1 personne ressource spectre autistique (dotation académique)

P/E : 5,47 (+0,07 par rapport Ă  2018, alors mĂŞme qu'il y avait 478 Ă©lèves de moins) soit + 0,31 en 6 ans.

Effectifs (Ă©volution) : 2013 : + 176 ; 2014 : + 25 ; 2015 : -62 ; 2016 : +10 ; 2017 : -197 ; 2018 : +9 ; 2019 : - 478

Ecoles selon le nombre de classe :  66 Ă©coles Ă  1 classe ; 74 Ă  2 ; 42 Ă  3 ; 30 Ă  4, Ă  5 et Ă  6 ; 23 Ă  7 ; 14 Ă  8 ; 8 Ă  9 ; 9 Ă  10 ; 2 Ă  11 ; 1 Ă  12 ; 5 Ă  13 et Ă  14 et 1 Ă  17

E/D (nombre d'élèves par divisions) : 7 < 17 ; 13 < >17 et 18,9 ; 22 < > 19 et 20,9 ; 61 < > 21 et 22,9 ; 93 < > 23 et 24,9 ; 22 < >25 et 25,9 ; 10 < > 26 et 26,9 ; 2 égal ou > 27

Dispositifs spĂ©cifiques : - de 3 ans : 6,5 ETP sur 13 sites et PDMQDC : 11,25 ETP sur 22 sites.

Taux d’encadrement dans le Privé : 24,3 (23 dans le public)

  • 2nd degrĂ© :

28 215 Ă©lèves au total soit + 115 Ă©lèves par rapport Ă  2018

Collèges : 16 713 soit + 204 Ă©lèves

SEGPA : 411 Ă©lèves pour 30 divisions

ULIS collèges : 282 Ă©lèves (+27) avec 3 nouvelles ULIS collèges (Lubet Barbon Ă  Saint Pierre du Mont, Suustons et Saint Sever). Depuis la rentrĂ©e 2012, les effectifs des ULIS collèges ont Ă©tĂ© multipliĂ©s par 2,76!

Elèves par classes en collège : 4 classes Ă  15 Ă©lèves, 1 Ă  17 et 18, 6 Ă  19, 11 Ă  20, 22 Ă  21, 44 Ă  22, 59 Ă  23, 77 Ă  24, 102 Ă  25, 87 Ă  26, 81 Ă  27, 85 Ă  28, 47 Ă  29, 17 Ă  30 et 1 Ă  31.

LP + SEP (hors EREA) : 2928 Ă©lèves (-35) (- 176 depuis 2015)

LGT et BTS : 8163 élèves (-48)

H/E collège : 1,24 (soit + 0,03)

H/E lycée : 1,41 (soit -0,04)

H/E LP+SEP (hors EREA) : 2,52 (soit -0,02)

Orientations 3ème : 69,6% en 2nd GT, 23, 3% en 2nd Pro et 7 % en CAP. On assiste Ă  un tassement sur la voie professionnelle.

Orientations post 2 GT : 67,4 % en 1ère Générale, 26,23% en 1ère Techno et 6,3 en voie pro.

Affectations fin de 3ème : 1601 Ă©lèves en CAP et 2nd PRO Ă  l’issue du 1er tour. 1131 dans les formations publiques EN. Au 2nd tour, 101 candidats supplĂ©mentaires admis.

RĂ©sultats Examens : DNB : 87,6% (AcadĂ©mie 87,2%), BAC G 91,5% (Acad 91,8%), BAC T 91,4% (Acad 90,6%), Bac PRO 86,9% (Acad 84,9%), BTS 74,9% (Acad 84,9%), CAP 86,8% (Acad 84,5%)

IPS (Indice de positionnement social) moyen des CM2 des Ă©coles (moyenne nationale Ă  100) compris entre 66,6 pour les Ă©coles avec un IPS bas  et 124,1 pour les plus hautes. Ces chiffres sont le reflet des difficultĂ©s sociales et Ă©conomiques des Ă©lèves et de leurs familles.

IPS collèges : 88,2 Ă  Morcenx et 120 Ă  Jean Rostand Ă  Capbreton. On remarque qu'un collège comme celui de Victor Duruy Ă  Mont de Marsan est plus favorisĂ© par une mixitĂ© venant des Ă©coles environnantes. Il faut maintenir de la mixitĂ© dans notre dĂ©partement et ne pas laisser des Ă©coles se ghettoĂŻser…

Accès au droit Ă  bourses/PCS : LP 43,8% d'accès pour 53,8% de PCS dĂ©favorisĂ©es, LPO : 17,3% pour 36,2%, LGT 17,2% pour 18,4%.

Mme LAGORCE, du Conseil DĂ©partemental rappelle l’investissement du Conseil DĂ©partemental de 40 millions d’euros (2eme budget du dĂ©partement). Choix d’une Ă©ducation de qualitĂ© tant pour les Ă©lèves que pour les personnels. Vigilance sur la rentrĂ©e 2020,  elle compte sur l’Etat pour faire des efforts en ne fermant aucune Ă©cole et en mettant les moyens dans les collèges.

M. LESCARRET, PrĂ©sident des DDEN des Landes, souligne la rĂ©ussite globale des Ă©lèves dans le dĂ©partement et la contribution des enseignants Ă  cette rĂ©ussite. "Plus les partenaires de l'Ecole positiveront leur approche, plus les Ă©lèves seront Ă©panouis". Sur le PDMQDC, rappel de l’attachement des DDEN et rappel des travaux de Roland GOIGOUX (avec comparaison avec les CP/CE1 dĂ©doublĂ©s). Sur les espaces parents, "ce sont des outils d’intĂ©gration, de lutte contre le communautarisme et de rĂ©duction des inĂ©galitĂ©s  sociales". Sur la problĂ©matique des accompagnatrices scolaires : "Il ne faut pas laisser la seule apprĂ©ciation aux chefs d’établissements, aux enseignants… mais trancher par dĂ©cision lĂ©gislative comme ce fut le cas en 2004".

Sur les allocations individuelles de transport, pour les élèves qui n’ont pas d’école dans leurs communes, M. VAUTHIER du Conseil Départemental rappelle le maintien du dispositif départemental d'aide aux familles.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir