SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Non Ă  l’écran de fumĂ©e, oui Ă  des prises en charge rĂ©elles qui nĂ©cessitent des moyens !
Article publié le lundi 11 février 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une tribune publiĂ©e dans Le Monde du 17 janvier 2019 par le collectif Cose* (Collectif surexposition Ă©crans) fait Ă©tat d’une explosion des troubles cognitifs des enfants qui serait selon eux due Ă  une trop grande exposition des enfants aux Ă©crans.

Les membres de ce collectif vont jusqu’à parler d’épidĂ©mie et ils rĂ©cusent de façon explicite le fait que cette augmentation pourrait ĂȘtre expliquĂ©e par une inclusion plus effective des enfants en situation de handicap depuis la loi de 2005 et un meilleur dĂ©pistage des troubles cognitifs.

Laisser seuls et longtemps des enfants, surtout jeunes, devant des Ă©crans peut prĂ©senter des dangers avec des consĂ©quences sur les apprentissages. Au-delĂ  de la durĂ©e, le problĂšme n’est pas tant l’exposition aux Ă©crans que le manque d’interactions de ces enfants avec les adultes qui nĂ©cessite une prise en charge personnalisĂ©e ainsi qu’une rĂ©flexion globale sur ce qu’adultes et enfants font via des Ă©crans et comment ils rĂ©gulent et partagent ces usages.**

Accueillir et accompagner les enfants prĂ©sentant des troubles cognitifs Ă  l’école, avec les autres, en leur apportant l’aide et les soins nĂ©cessaires est complexe. Cela exige une vraie volontĂ© politique et des moyens adaptĂ©s notamment en formation et en accompagnement des enseignants, en dĂ©veloppant les RASED, en recrutant des AESH (et en les formant !) et bien sĂ»r en veillant Ă  ce qu’il y ait des professionnels de santĂ© compĂ©tents, en nombre suffisant, rĂ©partis sur tout le territoire.

Élever le niveau scolaire d’une population est un dĂ©fi Ă  relever avec de la volontĂ© et des vrais moyens. Pour le SE-Unsa, ce serait une erreur de dĂ©signer les Ă©crans comme bouc Ă©missaire permettant de s’exonĂ©rer d’engager les efforts et les actions efficaces nĂ©cessaires !

*Tribune en accĂšs libre sur le site de Cose
**L’article d’Hubert Guillau “RĂ©tro-design de l’attention : dĂ©passer le temps” propose de trĂšs intĂ©ressantes pistes de rĂ©flexion et d’actions Ă©ducatives.

DĂ©couvrez les autres articles de notre dossier « Les Ă©crans en questions Â» :

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir