SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Compte Rendu CTSD bilan de rentrée du 6 novembre 2018
Article publié le mercredi 7 novembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 Le CTSD ayant pour ordre du jour le bilan de rentrĂ©e s’est rĂ©uni mardi 6 novembre 2018 Ă  la DSDEN. L’Unsa Education Ă©tait reprĂ©sentĂ©e par Elodie DARZACQ, Mathilde GAILLARD, Sophie MERCADAL et Christophe NOWACZECK.

 

En rĂ©ponse aux dĂ©clarations de nos 3 fĂ©dĂ©rations (voir celle de l'Unsa Education en pièce jointe), M. PHAM, IA-DASEN rappelle que le statut dĂ©rogatoire sur les rythmes concerne « les 4 jours Â», la règle Ă©tant 4,5 jours…L'Unsa Education partage Ă©videmment cette analyse.

M. PHAM a dĂ©jĂ  reçu  une organisation syndicale sur les ULIS : ambigĂĽitĂ© sur la question de l’inclusion quant aux effectifs, difficultĂ© de la prise en compte doublĂ©e qui Ă©quivaudrait Ă  construire un collège pour notre dĂ©partement… La rĂ©flexion doit porter sur les seuils prĂ©visionnels d’effectifs par classes Ă  court terme, notamment pour la rentrĂ©e 2019…

Il y aura un groupe de travail AVS/AESH sur cette problĂ©matique… pas de dĂ©ni sur ce point et les difficultĂ©s des collègues, M. PHAM s’engage Ă  accompagner ces collègues, l’idĂ©e est d’essayer de rĂ©parer au cas par cas les difficultĂ©s de chaque personnel… il n’y a pas d’incitation Ă  dĂ©missionner mais un certificat de fin de contrat pour changer de statut. Les organisations syndicales seront associĂ©es Ă  la rĂ©daction des vadĂ©mĂ©cums concernant les accompagnants. Mme NGUYEN, SecrĂ©taire GĂ©nĂ©rale demande aux personnels concernĂ©s de se faire connaĂ®tre…

Un Groupe de Travail sur le mouvement 1er degré sera prévu en janvier 2019. (voir notre article sur nos inquiétudes face aux nouveautés envisagées par le Ministère.)

Constats d'effectifs :

  • Sur le 1er degrĂ© :  (2 semaines après la rentrĂ©e) : difficultĂ© technique due Ă  une innovation (prise en compte des effectifs ULIS dans les classes).

Globalement : stabilitĂ© relative de constat Ă  constat : +9 Ă©lèves Mais prĂ©vision 2018 infĂ©rieure Ă  l'effectif constatĂ© : + 168 Ă©lèves. Pour la rentrĂ©e prochaine un  travail a Ă©tĂ© fait avec les services du Rectorat pour essayer d’être au plus près du prĂ©visionnel. Donc notre dĂ©partement n’a pas Ă©tĂ© dotĂ© Ă  la hauteur de ses besoins rĂ©els.

La hausse se fait essentiellement sur le niveau "maternelle". Baisse sur les moins de 2 ans mais les – 196 élèves attendus ne se sont pas réalisés. Le Privé n’absorbe pas plus d’élèves (+2).

Taux d’encadrement hors ULIS: 23,25 (23,31en 2017)

En RPI : 22,69 (22,44 en 2017)

Des Ă©coles oĂą les effectifs attendus ne se sont pas rĂ©alisĂ©s : Saint Paul les Dax (-9), Tosse (-22) et a contrario des effectifs supĂ©rieurs Ă  la prĂ©vision (ArgentĂ©, Ondres, Seignosse Mistral…) et des situations prĂ©occupantes (Tercis : TE =19,33), RPI Hauriet Toulouzette (19,60), RPI Cassen-Gousse (en baisse mais cela va remonter), Saint Pierre du Mont BiarnĂ©s… Sur l’école des arènes : -7 Ă©lèves par rapport au prĂ©visionnel. Un cabinet d’expert mandatĂ© par l’agglo du Marsan est en train de faire un diagnostic de la sectorisation. Il est temps, nous le demandons Ă  chaque CTSD depuis de nombreuses annĂ©es

-385 élèves prévus pour 2019 (-700 sur 2 ans) dans le 1er degré des Landes. Nous souhaitons que cette baisse d'effectifs améliore le taux d'encadrement et ne se traduise pas en fermetures de postes.

P/E de 5,19 en 2014 ; 5,21 en 2015 ; 5,30 en 2016 ; 5,38 en 2017 ; 5,40 en 2018 : donc amĂ©lioration sur 5 ans.

  • Sur les collèges : + 207 Ă©lèves de constat Ă  constat avec des fluctuations qui ont surpris la DSDEN : Collège de Linxe (+51) et Collège DURUY (+52) et des collèges en baisse (Amou, Mugron et Soustons).

Ecart PrĂ©visions/constat : +21  mais avec des disparitĂ©s par niveaux (-23 en 6°)

Taux d’encadrement : 25,52 (25,37 en 2017)

Collèges en tension  d’effectifs : Dussarat, Capbreton, Peyrehorade

Collèges Ă  effectifs faibles : Gabarret et Mugron

Les collèges de Linxe, Dussarat, Duruy et Tartas vont bénéficier dès la semaine prochaine d’1 à 2HSA pour compenser les besoins.

  • Sur les SEGPA :  412 Ă©lèves pour une capacitĂ© de 480. Des fermetures, logiques pour la DSDEN, s’annoncent sur Parentis (70 Ă©lèves pour 6 divisions, malgrĂ© 1 fermeture en 2018).
  • Sur les ULIS : des dispositifs Ă  14 Ă©lèves. Un Ă©tat des lieux sera fait jeudi 8 novembre et des propositions d’ouvertures prĂ©sentĂ©es au prochain CTSD. 23 ULIS (l’équivalent d’un petit collège.
  • Sur les lycĂ©es : -170 Ă©lèves par rapport Ă  2017 et -79 Ă©lèves par rapport au prĂ©visionnel. StabilitĂ© en 2nd et 1Er G, baisse en 1er Tech et Term G. (-79). 
  • Sur les LP : de constat Ă  constat -36 Ă©lèves. – 53 Ă©lèves par rapport au prĂ©visionnel sur les Terminales et -43 sur l’ensemble. StabilitĂ© des affectations en 2nd PRO (+18), baisse en 1ère (-18), (-70) en terminale.

Sur l’avenir des GA : Pas d’annonce Ă  court terme. L’idĂ©e n’est pas de passer de tout Ă  rien, les besoins persistent mĂŞme s’ils diminuent. Il faut redonner de l’employabilitĂ© aux Ă©lèves sortant de ces formations.

Sur la rĂ©forme du lycĂ©e et la carte des options gĂ©nĂ©rales : les chefs d’établissements ont Ă©tĂ© rĂ©unis par le SG du Rectorat. A priori tous les Ă©tablissements pourront proposer les options courantes mais si elles ne sont pas choisies, elles fermeront. Sur les spĂ©cialitĂ©s et les options rares, reprise de l’existant. Un groupe acadĂ©mique tranchera sur les ouvertures. La carte sera arrĂŞtĂ©e au mois de dĂ©cembre. L’idĂ©e est de limiter la reproduction de l’existant et de proposer aux Ă©lèves des couplages qui n’existaient pas et d’éviter donc une filiĂ©risation trop prĂ©coce, une disproportion de la filière S par rapport aux autres.

  • Sur les BTS : + 32 Ă©lèves de constat Ă  constat. Baisse sur la 1ère annĂ©e par rapport aux prĂ©visions. Mais le constat de 2° annĂ©e fait apparaĂ®tre plus d’élèves qu’attendus, donc un meilleur maintien sur  la 2° annĂ©e.

Les lycĂ©es DURUY et  d'Aire sur l’ADOUR ont perdu plus d’élèves que prĂ©vu alors que PEYREHORADE est en hausse d’effectifs.  Sur Morcenx, les effectifs remontent, ce qui est rassurant.

  • Sur la question des besoins des Ă©lèves allophones : 22 Ă©tablissements ont rĂ©pondu Ă  l’enquĂŞte. Des compĂ©tences spĂ©cifiques existent et ces ressources pourraient ĂŞtre utilisĂ©es. Il y aurait 2 personnels de chaque Ă©tablissement de la ZAP de Morcenx formĂ©s pour intervenir auprès des Ă©lèves allophones.

Conclusion : Constat global infĂ©rieur aux prĂ©visions sur l’ensemble du 2nd degrĂ©. H/E sur collèges de 1,21, 2,51 en LP, 1,45 en LGT, 2,23 en SEP et 2,39 en SEGPA.

Sur le privĂ© : +73 en collèges de constat Ă  constat, -7 en LP, -14 Ă©lèves en LGT, - 13 en SEGPA et + 11 en BTS donc +50 Ă©lèves sur l’ensemble du 2nd degrĂ©. Les fluctuations sont similaires au public, donc pas d'accĂ©lĂ©ration de fuite vers le PrivĂ©.

Le CDEN qui fera suite à ce CTSD se tiendra le jeudi 22 novembre à la Préfecture des Landes.

Pour la Délégation,

Christophe NOWACZECK

Secrétaire Départemental Unsa Education

 

 

 

 

 


   DĂ©claration PrĂ©alable C   
(46.6 ko)
 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir