SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Compte-rendu de la CAPD du 11 juin 2009
Article publié le mardi 16 juin 2009.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

I. Liste d’aptitude des Professeurs des Ecoles :

Cette année, l’IA de l’Hérault avait la possibilité de faire passer 148 instituteurs dans le corps des PE. La liste d’aptitude était composée de 36 personnes. Par conséquent, tous les instituteurs inscrits sur la liste passent PE.

Dans le cadre de la gestion nationale, le différentiel entre les possibilités et le nombre de passages réel sera renvoyé au Ministère.

L’IEN  Adjoint de l’IA annonce que 2 personnes inscrites sur la liste ne passeront pas dans le corps des PE, suite Ă  une dĂ©cision de monsieur l’Inspecteur d’AcadĂ©mie.

Le SE-UNSA a rappelé que le passage dans le corps des PE n’était pas une promotion. C’est la suite normale des mesures d’intégration. Il est donc inadmissible que ce passage fasse l’objet d’une sanction. Après interruption de séance à la demande de l’administration, les deux collègues seront finalement intégrés dans le corps de PE.

II. La hors-classe :

Au moment de la tenue de la CAPD, le MEN n’avait pas communiqué la dotation pour le passage à la hors-classe 2009. Les services de l’administration ont donc pris à titre indicatif les 40 premiers sur la liste (depuis le ministère a annoncé 60 possibilités d’intégration pour cette année) et les 60 suivants sur la liste complémentaire. Les listes complémentaires peuvent être intégrés suite au départ à la retraite de certains collègues sur liste principale.

Rappel du barème de la hors-classe :

- Echelon x 2

- Note d’inspection

- Point ZEP

- Point direction (Ă  la demande du Ministère)

Le SE-UNSA 34 a rappelé qu’il était favorable à la hors-classe mais qu’il souhaitait que le ratio augmente significativement pour permettre à un plus grand nombre de collègues d’y passer.

Le SE-UNSA 34 a également demandé à l’IA d’attribuer un point ZEP aux enseignants référents dans l’accession à la HC (collègues qui bénéficient déjà en partie de la prime ZEP).

 

III. Permutations informatisĂ©es :

Une collègue a demandé une annulation de sa permutation informatisée suite à un changement exceptionnel et tardif de sa situation personnelle. Les deux IA concernés ont accepté cette annulation et cette collègue revient donc dans l’Hérault. Elle perd son poste et sera affectée sur un nouveau support avec bienveillance de la part des services.

IV. Affectations d’office et rĂ©visions d’affectations :

Suite au 26 mai, il restait à affecter 298 collègues. A l’issue de la commission paritaire, 204 enseignants ont obtenu un poste. Il reste donc 94 personnes à affecter, essentiellement des PE2.

Le SE-UNSA a exprimé son total désaccord sur la nomination à TD des affectations d’office.

De nouveaux postes vont ĂŞtre vacants dans les jours Ă  venir ; parfois plus proche des vĹ“ux des collègues. Or les plus petits barèmes n’ont toujours pas Ă©tĂ© affectĂ©s au dĂ©triment des plus forts ,affectĂ©s souvent très loin de leurs vĹ“ux. Quelle sera l’équitĂ© pour les affectations Ă  venir ?

Pour exemple : un collègue avec un barème de 12 ( dont 10 ans d’ags) se retrouve affectĂ© d’office Ă  titre dĂ©finitif sur l’extrĂŞme ouest du dĂ©partement alors que cela ne correspond ni Ă  un de ses vĹ“ux, ni Ă  sa zone gĂ©ographique. Avec l’ancien barème, cette situation Ă©tait impossible !!!!

Titulaire de secteur ;  rĂ©vision partielle : toutes les demandes de rĂ©visions d’affectation de TS n’ont pas Ă©tĂ© traitĂ©es car certaines informations manquaient, d’autres rĂ©visions seront donc traitĂ©es le 25 juin.

Le SE-UNSA a demandé pourquoi une collègue avec un barème de 11 pouvait être affectée sur un poste de modulateur à titre définitif ( poste libéré après le mouvement) dans une école de Montpellier. L’IENA a répondu qu’il s’agissait d’une affectation soumise à la discrétion de l’IA. Le SE-UNSA a exprimé son indignation face à cette réponse, soulevant ainsi une injustice (pour des collègues avec une situation familiale lourde et nommés hors de la zone géographique de leurs vœux).

Appel Ă  candidatures : les personnels pouvaient postuler jusqu’au 10 juin donc les commissions d’entretien et affectations n’auront lieu que plus tard.

Le SE-UNSA a réaffirmé son souhait de participer à un groupe de travail sur le mouvement dès la rentrée 2009 suite aux nombreux dysfonctionnements et incohérences des résultats de cette année.

Les Ă©lus du SE-UNSA 34 ont contactĂ© personnellement tous les collègues qui ont envoyĂ© leur fiche de suivi. Les rĂ©sultats anonymĂ©s sont sur le site  http://sections.se-unsa.org/34/

 

V.Questions diverses :

- IndemnitĂ©s Ă©valuations CE1 :

RĂ©ponse de l’IEN Adjoint : Il n’existe Ă  ce jour aucune note de service du MEN. Nous sommes dans l’attente du dĂ©cret pour envisager une indemnisation des collègues de CE1. Concernant les modalitĂ©s, rien n’est mis en place non plus.

Formations ASH :

On est toujours dans l’attente des lieux prĂ©cis de dĂ©roulement des formations. Depuis nous avons appris que les lieux de stage n’étaient pas modifiĂ©s ; Ă  savoir Nimes et Montpellier.

 

Collègues en situation de handicap :

Demande d’application des textes en matière d’adaptation du poste de travail.

L’IA ne fera aucune circulaire dans ce sens. En revanche, il s’engage à étudier au cas par cas les dossiers des collègues en situation de handicap.

 

 

Les Ă©lus du SE-UNSA 34 :

Capucine Ruiz, Elisabeth Moreno, Julien Danglard, Martine Dreyfus, Yvan Sustek.

 

 

 
 
 
 
ALC