SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Les Organisations Syndicales de l’Hérault UNSA, CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires appellent à manifester le samedi 13 juin à MONTPELLIER
Article publié le vendredi 5 juin 2009.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

 

Mobilisations du 29 janvier, 19 mars, 1er mai : Patronat et gouvernement doivent engager négociations et concertation sur les sujets prioritaires les plus urgents. Le gouvernement doit mettre le « social » au centre de sa politique économique :

• Revaloriser le SMIC, les minima sociaux, les pensions et les retraites, conditionner les aides publiques, les allègements de cotisations sociales à des contreparties mesurables en matière d’emploi, de qualification et de rémunération,

• Mettre en œuvre un plan ambitieux en faveur de l’emploi et de la qualification des jeunes,

• Prolonger l’indemnisation des demandeurs d’emploi en fin de droit. Donner à Pôle-Emploi les moyens nécessaires à l’accompagnement personnalisé des demandeurs d’emplois,

• Supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires et le bouclier fiscal, mettre à contribution les stock-options au titre de la solidarité, consacrer ces ressources nouvelles au financement des mesures sociales,

• Renoncer dans les fonctions publiques aux suppressions d’emplois prévues pour 2009 et 2010, s’engager à résorber la précarité et tenir ses engagements en matière de négociations salariales. Ce sont des conditions pour des services publics de qualité qui répondent aux besoins de la population. Le gouvernement et le patronat doivent renoncer à l’extension du travail du dimanche Le patronat doit enfin assumer ses responsabilités et engager des négociations :

• Maintenir et développer l’emploi par des politiques de salaires, des politiques industrielles, l’évolution de l’emploi au niveau des branches professionnelles, les rapports donneurs d’ordre – sous-traitants, pour et résorber la précarité,

• Faciliter un accès pour tous au chômage partiel, améliorer la durée et le niveau de son indemnisation, associés à des formations qualifiantes,

• Répartir et redistribuer les richesses produites dans les entreprises par l’amélioration des salaires et la réduction des inégalités, notamment entre les femmes et les hommes, la reconnaissance des qualifications, l’utilisation des aides publiques au bénéfice de l’emploi,

• Favoriser l’emploi des jeunes par des mesures permettant leur insertion sociale et professionnelle durable,

• Respecter et améliorer les droits syndicaux et les institutions représentatives du personnel.

 

Restons mobilisés, ensemble nous avançons. Pour exprimer nos exigences avec force il faut manifester en très grand nombre.

 

Samedi 13 juin

Départ à 14 heures. Trajet PEYROU – PEYROU par Gare, Comédie, Préfecture

 
 
 
 
ALC