SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Compte-rendu CTSD Exceptionnel RĂ©ouverture des Ă©coles
Article publié le mardi 19 mai 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CTSD Exceptionnel du 19 mai 2020 

Point de situation relatif à la réouverture des écoles et des établissements, et aux conditions de poursuite des apprentissages

Le DASEN commence son introduction par un rappel du plan de reprise progressif mené jusque-là.

L'ouverture des écoles a débuté avec 3 consignes à respecter

-application du protocole sanitaire
-application des gestes barrières et distanciation sociale
-accueil des enfants de personnels soignants

 

Plan de reprise progressif

Phase 1 (4-7 mai)

Estimer le nombre d'élèves à accueillir par école, le nombre d'enseignants par école en présentiel /distanciel et définir une organisation interne à communiquer ensuite aux familles.

Phase 2 (avant le 11 mai)

Organisation pĂ©dagogique : formation des groupes (10 en mater, 15 en Ă©lĂ©mentaire) Ă  l'initiative des Ă©quipes. Pas de consignes prescriptives.

Le DASEN précise qu'il fallait, quand c'était possible, accueillir tous les élèves volontaires tous les jours de la semaine. Toutes les demandes d'aménagement dans les écoles pour des systèmes d'alternance ont été validées.

Aucune consigne n'a été donnée et ne sera donnée par le DASEN pour cumuler distanciel et présentiel mais la grande majorité des enseignants ont joué le jeu.

Les conseils d'école ont présenté les diverses organisations

 

Phase 3 : organisation de lieux (11/12 mai)

Le DASEN fait le tour global des choix des Ă©quipes pĂ©dagogiques du dĂ©partement : journĂ©es de prĂ©rentrĂ©e, marquages aux sols etc. Deux jours de « prĂ©rentrĂ©e Â» dans la plupart des Ă©coles qui ont Ă©tĂ© nĂ©cessaires et ont permis de choisir et d'effectuer les amĂ©nagements nĂ©cessaires Ă  l'accueil des Ă©lèves.

 

Phase 4 : s'accorder sur la gestion des flux d'Ă©lèves et de la prioritĂ© des apprentissages.

Le DASEN renvoie vers le courrier de la rectrice sur ce dernier point, un vademecum a été rédigé par les CPC et se veut d'être évolutif.

Le DASEN précise ensuite qu'en parallèle de ces phases, l'administration a travaillé avec les préfets et les maires pour veiller à l'application du protocole sanitaire dans les communes. D'une commune à l'autre, les modalités restent différentes. Pour lui, c'est l'anticipation et la communication école/commune qui ont permis de reprendre sereinement. Il ajoute que dans certaines communes, le matériel a parfois été livré trop tard, ce qui était forcément source de stress pour les équipes mais qu'il est arrivé partout. Sur la situation des personnels remplaçants, une réflexion avait été engagée par l'administration et avait pour but de renforcer certaines équipes.

Ces recommandations sont toujours d'actualité au moins jusqu'à début Juin. Une montée en charge en nombre d'élèves semble déjà se profiler pour la semaine du 25 mai.

Ayant terminé son introduction, le DASEN donne la parole aux organisations syndicales.

 

Points abordés

-Livraison très tardive du matériel sur la ville de Montpellier
Oui la livraison de matériel sur Montpellier a été très tardive mais c'est principalement la taille de la ville qui a en est la cause. 1000 litres de gel hydroalcoolique sont consacrés à la ville de Montpellier. Il a fallu les reconditionner pour la distribution. Montpellier 124 écoles pas les mêmes problématiques qu’ailleurs.

Situation des TR ZIL et TR BD amenés à changer régulièrement d'écoles
 Les TR ZIL et TR BD constituent une possibilitĂ© d'ajustement pour les IEN, ils sont donc amenĂ©s Ă  changer d'Ă©coles. Nous comptons sur l’intelligence collective ; et je trancherai selon les demandes du terrain si nĂ©cessaire.

Les Titulaires de secteurs intervenant sur plusieurs écoles, parfois des solutions locales ont été trouvées par les équipes pour restreindre les déplacements et les changements d'écoles mais parfois ces propositions ont été refusées par les IEN.
Pour les personnels en service partagé (TRS...), le DASEN accepte d'étudier et de valider des solutions d'équipes ne créant aucun déséquilibre afin de pouvoir limiter le nombre d'écoles.

Fermeture des Ă©coles en cas de suspicion 
Le DASEN précise que ce n'est pas prévu par le protocole qui précise que seul un cas avéré peut entraîner la fermeture d'une école. Sur la question du principe de précaution, le DASEN indique que cette application n'est pas de son ressort mais celle du préfet. On ne fermera que en cas de cas avéré.

PrĂ©sentiel/Distanciel 
Demande d'une organisation syndicale de fournir un cadre pour l'articulation prĂ©sentiel/distanciel. Le Dasen refuse d'imposer et  d'obliger aux personnels Ă  cumuler les 2. Le Dasen prĂ©cise que la grande majoritĂ© des Ă©quipes assurent dĂ©jĂ  ces 2 modalitĂ©s et que les amĂ©nagements trouvĂ©s dans les Ă©quipes sont souvent très pertinents et ont pour but de n'isoler aucun Ă©lève.

Ménages des salles des maîtres
Toute situation inquiétante indiquant un non-nettoyage doit être indiquée à l'IEN.

2S2C (Sport Dispositif SantĂ© Culture Civisme) 
 Les maires ne sont pas encore tous informĂ©s de la mise en place de ce dispositif pour le mois de Septembre .Quelques communes sont dĂ©jĂ  engagĂ©es, d'autres non. La question du financement n'est pas encore Ă©tablie. Une convention nationale doit ĂŞtre rĂ©digĂ©e, pas les mĂŞmes possibilitĂ©s de financement selon les communes un vrai problème.

Garde d'enfants (mois de Juin) 

Aucune information précise sur l'après 2 juin pour l'instant, il faut attendre d'éventuelles décisions interministérielles. Les annonces du premier ministre de suppression du chômage partiel éventuellement subodorent des changements( augmentation du nombre d’élèves).

Matériel et organisation pédagogique jusqu'au 4 juillet

Les montées en charges vont évidemment parfois être compliquées dans certaines situations. Nous sommes toujours dans l'attente des futures consignes nationales à ce sujet. L'accueil des 4ème et des 3ème reste une possibilité. Une importante montée en charge semble impossible sans la mise en place d'alternances et sans le futur dispositif 2S2C.

Point de situation

Actuellement : 14% des Ă©lèves sont accueillis dans le 1er degrĂ© (12% sur Montpellier), 27,5% en collège.

45 Ă©coles fermĂ©es actuellement (sur 624),  7 rĂ©ouvertures programmĂ©es.  Certaines communes qui ont pris un arrĂŞtĂ© de fermeture ont tout de mĂŞme ouvertes. L’IA par courrier a demandĂ© une rĂ©gularisation auprès des mairies concernĂ©es.

Matériel disponible partout pour l'instant/
Dans les écoles REP accueil des élèves de 9 à 50% selon les écoles.

 167 enfants en situation de handicap ont Ă©tĂ© reçu dans les collèges de notre dĂ©partement.

 

Pour l’UNSA Education

Cyril Perier - Philippe Alberge

 
 
 
 
ALC