SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
L’UNSA est favorable Ă  la rĂ©forme ?
Article publié le vendredi 17 janvier 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’UNSA, à l’inverse de la CFDT, n’a pas demandé cette réforme et ne cherche donc pas à la défendre. L’UNSA a donc le choix entre :

  • demander l’abandon de la rĂ©forme et rester sur un statu quo plus que prĂ©caire (cf. Si la rĂ©forme ne passe pas, on aura gagnĂ© !),
  • laisser passer la loi sans rien dire et abandonner les salariĂ©s et fonctionnaires
  • ou nĂ©gocier des amĂ©liorations, des avancĂ©es et des moindre reculs.

Le gouvernement ne renoncera pas à sa réforme. Le président joue son quinquennat. Forte de ce constat, l’UNSA a donc fait le choix d’agir, de formuler des propositions et de négocier avec le gouvernement pour obtenir les améliorations nécessaires.

L’UNSA a déjà obtenu que la première génération concernée par la réforme ne soit plus la génération 1963 mais la génération 1975 ce qui laissera du temps pour mettre en place des mécanismes de compensation et pour trouver une autre solution que l’âge pivot à 64 ans.

Concernant les enseignants, cela doit se traduire par une revalorisation salariale pour tous les enseignants, CPE, PsyEN pour garantir un niveau de retraite équivalent aux fonctionnaires de catégories A.

Pour l’heure, l’UNSA est pleinement engagée dans les négociations avec le gouvernement. Elle y met toute son énergie et est force de proposition afin de trouver des solutions qui ne pénalisent pas les seuls salariés. Si la position de l'UNSA est de produire des solutions et de négocier jusqu'au bout pour les salariés, pour autrant à la fin, elle n'applaudira pas.
 

 
 
 
 
ALC